La reine Elizabeth II fête ses 96 ans

La reine Elizabeth II, doyenne mondiale des monarques en exercice, fête jeudi ses 96 ans, désormais largement retirée de la vie publique en raison de problèmes de mobilité.

La reine Elizabeth II
© Belga Image

Des tirs de canons depuis la Tour de Londres et Hyde Park marqueront l’événement et une fanfare militaire jouera " joyeux anniversaire " pour l’occasion. Mais la reine, qui a passé en février le cap des 70 années de règne, fêtera cette journée "de manière privée", a précisé à l’AFP une porte-parole du palais de Buckingham. Elle s’est envolée mercredi en hélicoptère pour le domaine royal de Sandringham, à 200 kilomètres au nord de Londres.

Les premiers mois de son " Jubilé de platine ", qui donnera lieu à quatre jours de festivités très attendues début juin, n’ont pas été faciles, entre ses ennuis de santé, les accusations d’agression sexuelle visant son fils Andrew – récemment parvenu à un accord financier avec son accusatrice – et les interrogations sur l’avenir de la monarchie et du Commonwealth.

Une reine de plus en plus rare

Depuis une brève hospitalisation en octobre, les apparitions de la souveraine sont devenues rares, même si elle continue à assumer des "tâches légères" au château de Windsor, la plupart du temps par visioconférence.

Elle n’a pas participé à la messe de Pâques à la chapelle du château dimanche dernier. Nombre de ses apparitions prévues ces derniers mois ont été annulées, parfois à la dernière minute. Le 29 mars, elle a cependant tenu à assister à l’Abbaye de Westminster à une cérémonie religieuse en hommage au prince Philip, décédé le 9 avril 2021 à 99 ans.

Arrivée au bras de son fils Andrew, s’appuyant sur une canne, on l’y a vue, silhouette frêle et digne, marcher lentement, se lever plusieurs fois pendant le service, et saluer ensuite des participants. Mais elle n’était pas arrivée par la porte principale, pour limiter son effort. C’était sa première grande apparition publique depuis des mois.

Elle-même avait confié mi-février qu’elle "ne pouvait pas bouger", en montrant sa jambe gauche lors d’une audience à Windsor.

Sur le même sujet
Plus d'actualité