Twitter: Elon Musk critique le conseil d’administration

Elon Musk adopte un ton assez dur envers le conseil d'administration de Twitter qui vient justement de prendre des mesures pour se protéger de son emprise.

Page Twitter d'Elon Musk
Page Twitter d’Elon Musk, le 15 avril 2022 @BelgaImage

Le conseil d’administration de Twitter ne fait pas ce qu’il y a de mieux pour les actionnaires de la société de médias sociaux, a déclaré le multimilliardaire Elon Musk en réponse à un message pointant le petit nombre d’actions de Twitter détenues par les membres de ce conseil.

Un climat de haute tension

Après l’offre publique d’achat de Musk, le conseil d’administration a élaboré une construction protectrice qui peut empêcher que Twitter ne soit repris sans qu’on le lui demande. Ce mécanisme, surnommé "pilule empoisonnée", est destiné à se protéger de l’emprise multimilliardaire. De plus, les autres actionnaires auront la possibilité de posséder plus d’actions à moindre coût si Musk achète en masse des actions en bourse. De cette façon, son intérêt, mais aussi celui des autres actionnaires, est dilué.

En début de semaine, le PDG de Tesla a mis plus de 43 milliards de dollars (39 milliards d’euros) sur la table pour s’emparer totalement de Twitter et le retirer de la Bourse. Quelques heures après que le deuxième homme le plus riche du monde a annoncé son offre publique d’achat, il a déjà dit qu’il doutait que sa tentative réussisse. Twitter vaut actuellement environ 34 milliards de dollars en bourse.

Le New York Post a rapporté samedi, sur la base d’initiés, que Musk interrogeait d’autres investisseurs pour participer à une offre publique d’achat. Selon des sources du journal américain, ils pourraient présenter une nouvelle proposition pour intégrer la plateforme d’ici quelques jours.

Sur le même sujet
Plus d'actualité