Joe Biden accuse Vladimir Poutine de "génocide"

Zelensky n'est plus le seul à accuser la Russie de génocide contre le peuple ukrainien.

Joe Biden
©BelgaImage

Joe Biden a confirmé mardi accuser son homologue russe Vladimir Poutine de "génocide" en Ukraine, quelques heures après avoir utilisé ce mot pour la première fois afin de qualifier la situation dans le pays envahi par Moscou.

"Oui, j’ai appelé ça un génocide", a répondu le président américain à des journalistes lors d’un déplacement dans l’Iowa. Jusque-là, l’administration américaine n’avait pas prononcé ce mot, employé par le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "Il est de plus en plus clair que Poutine essaie simplement d’effacer l’idée même de pouvoir être un Ukrainien", a-t-il ajouté.

Joe Biden a affirmé que si "les avocats, au niveau international" devaient trancher sur la qualification de génocide, "pour moi, cela y ressemble bien". Affirmant que les "preuves s’accumulaient" concernant les "choses horribles qu’ont faites les Russes en Ukraine", le démocrate a prédit que le monde "en découvrirait encore davantage sur la dévastation".

" Dictateur "

Quelques heures plus tôt, lors d’un discours consacré à la lutte contre l’inflation, Joe Biden avait déjà évoqué le terme de "génocide". "Le budget de votre famille, votre capacité à faire votre plein d’essence, rien de tout cela ne devrait dépendre du fait qu’un dictateur déclare la guerre et commet un génocide à l’autre bout du monde", avait-il dit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité