Guerre en Ukraine: des soldats russes accusés de piller les civils

Les autorités ukrainiennes accusent les soldats ennemis de pillage sur les civils. Dans une vidéo enregistrée le 2 avril dernier, des militaires russes sont filmés en train d'envoyer des centaines de kilos d'objets et de biens vers la Russie.

Guerre en Ukraine: des soldats russes accusés de piller les civils
© Hajun Project

Depuis plus de 40 jours, l’Ukraine est ravagée par les combats avec l’armée russe. Au delà des bombes, frappes et autres attaques, les autorités ukrainiennes accusent les soldats russes de nombreuses atrocités à l’égard des civils. Le sort réservé aux habitants de Boutcha, entre autres, a largement ému la communauté internationale. 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky accuse également les militaires russes de pillage. Des accusations "courantes" dans le cadre d’un conflit. Elles sont toutefois étayées, notamment, par une vidéo tournée dans un bureau de livraison de colis en Biélorussie. La vidéo, de trois heures, a été dévoilée par le collectif Hajun Project, qui surveille l’activité militaire en Biélorussie.  Selon le collectif, la scène a été filmée le 2 avril dernier dans un bureau de poste de la ville de Mazyr, non loin de la frontière avec l’Ukraine. On y voit des soldats, identifiés comme étant des militaires russes par le collectif, empaqueter de nombreux colis pour les envoyer vers la Russie. Des paquets qui contiennent de l’électroménager, des bouteilles d’alcool, mais aussi une trottinette électrique ou encore des batteries de voiture. Le collectif évoque encore des outils, des climatiseurs et des vêtements. Selon le site d’investigation russo-biélorusse Motolko Help, près de 2 tonnes d’objets auraient été envoyés ce jour-là vers la Russie.

 

Si rien ne prouve avec certitude que ces objects auraient été volés, ou du moins récupérés, en Ukraine, plusieurs éléments (témoignages, photos, vidéos) laissent entendre que ce serait bien le cas. Sur Facebook, le renseignement ukrainien a notamment dénoncé la revente, par les troupes russes, de produits pillés à des civils ukrainiens. "Les occupants ont aménagé un bazar spécialisé où ils vendent des biens (…) tout ce que les Russes ont gagné en pillant et en volant les civils en Ukraine".  A Boutcha aussi, le maire de la ville a accusé les troupes russes d’avoir pillé "toutes les maisons" de la commune.

Comme le rapportent nos confrères du Courrier international, le SBU, les services de sécurité ukrainiens, dit avoir intercepté des conversations téléphoniques dans lesquelles des soldats russes en Ukraine se vanteraient d’avoir "chopé" des enceintes, un poste de télévision ou encore un manteau de fourrure.

Le collectif Hajun Project appelle à ce que "ces personnes soient " tenues responsables d’actes de pillage et de meurtres de civils en Ukraine ".

Sur le même sujet
Plus d'actualité