Pourquoi la Corée du Nord menace d’utiliser sa force nucléaire

Si elle devait être attaquée, Pyongyang répondrait en utilisant "sa force de combat nucléaire" contre la Corée du Sud, a averti Kim Yo Jong, la sœur du dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong Un, citée mardi par l'agence officielle KCNA.

Corée du Nord Pyongyang Sud arme nucléaire Kim Yo Jong Kim Jong Un
Kim Yo Jong, la sœur du dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong Un @BELGAIMAGE

"Au cas où la Corée du Sud opterait pour la confrontation militaire avec nous, notre force de combat nucléaire devrait inévitablement remplir son devoir", a affirmé Kim Yo Jong, qui est un des plus hauts conseillers de son frère. Kim Yo Jong a ajouté que la Corée du Nord ne frapperait jamais en premier.

"Mais si la Corée du Sud, pour quelle que raison que ce soit, optait pour action militaire de type ‘frappe préventive’, la situation ne serait plus la même", a encore déclaré Kim Yo Jong. "Dans ce cas la Corée du Sud deviendrait elle-même une cible". Le nouveau président élu de Corée du Sud, le conservateur Yoon Suk-yeol, a promis d’adopter une ligne plus dure face aux provocations de son voisin du Nord.

Il entrera en fonction en mai prochain.  Les tensions sont remontées d’un cran dans la péninsule coréenne alors que Pyongyang multiplie les essais de missiles, dont celui récemment d’un missile balistique intercontinental "monstre".

Sur le même sujet
Plus d'actualité