La Chine enregistre un pic de contaminations au coronavirus

Un total de 13.146 infections au Sars-Cov-2 ont été recensées dimanche en Chine, le chiffre le plus élevé depuis le pic de la première vague il y a plus de deux ans, ont annoncé les autorités sanitaires.

La Chine enregistre un pic de contaminations au coronavirus
Belga

Il s’agit de " 1.455 patients avec des symptômes " et de " 11.691 asymptomatiques ", et " aucun nouveau décès n’a été signalé ", a déclaré la Commission nationale de santé dans un communiqué, alors que le variant Omicron, très contagieux, s’est étendu à plus d’une douzaine de provinces.

La quasi-totalité des 25 millions d’habitants de Shanghai, capitale économique de la Chine, sont confinés depuis samedi. La ville est devenue ces derniers jours l’épicentre d’une nouvelle vague de contaminations liée à Omicron. Plusieurs dizaines de millions de Chinois sont par ailleurs confinés dans le nord-est du pays, berceau de l’industrie automobile.

La Chine, où le coronavirus a été détecté pour la première fois fin 2019, est l’un des derniers pays du monde à pratiquer une politique de " zéro Covid " visant à empêcher l’apparition de nouveaux cas au moyen de confinements draconiens, de tests de masse, d’isolement systématique des personnes contaminées et de quasi-fermeture des frontières.

Sur le même sujet
Plus d'actualité