L’Otan s’attend à de nouvelles offensives de la part de la Russie

Les troupes russes prétendent qu'elles se retirent, l'Otan affirme le contraire et craint de nouvelles offensives à l'est de l'Ukraine.

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Otan
© Belga Image

Les troupes russes ne se retirent pas, mais se repositionnent en Ukraine et l’Otan s’attend donc à de nouvelles offensives de l’armée russe, a déclaré jeudi le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, lors de la présentation du rapport annuel de l’Alliance.

D’après les derniers rapports, la Russie devrait réduire ses opérations militaires autour de Kiev et dans le nord de l’Ukraine. Mais la Russie a menti à plusieurs reprises sur ses intentions et nous ne pouvons donc juger la Russie que sur base de ses actes et non sur ses paroles ", a déclaré le patron de l’Otan. " Selon nos renseignements, les unités russes ne se retirent pas mais se repositionnent. "

Selon l’organisation de défense transatlantique, la Russie tente de se regrouper, de se réapprovisionner et de renforcer son offensive dans la région orientale du Donbas. " Dans le même temps, la Russie maintient la pression sur Kiev et d’autres villes. Nous pouvons donc nous attendre à de nouvelles actions offensives ", a indiqué M. Stoltenberg.

Le chef de l’Otan juge les échanges positifs entre les représentants de l’Ukraine et de la Russie se parlent. Jusqu’à présent, cependant, aucun changement réel n’a été constaté, a-t-il déclaré. Par conséquent, l’Occident doit être prêt à soutenir davantage l’Ukraine, a conclu M. Stoltenberg.

Sur le même sujet
Plus d'actualité