Dans l’étrange campagne de Macron sur Minecraft

Pour inciter les (jeunes) électeurs à voter pour Macron à la présidentielle française, son équipe de campagne a sorti le grand jeu sur Minecraft.

Macron dans son unviers Minecraft
Un des nombreux portraits de Macron dans son univers Minecraft. © Capture d’écran

" Bienvenue dans l’univers avec vous. " En pleine campagne présidentielle, Emmanuel Macron a dévoilé une ville virtuelle spécialement dédiée à sa réélection sur Minecraft, l’un des jeux les plus populaires dans le monde.

L’annonce a été faite ce mardi 29 mars sur Twitter, avec une mystérieuse suite de chiffres, entre un marteau et une brique. Un message qui ne laisse aucun doute aux 24 millions d’utilisateurs français du célèbre jeu de construction: il s’agit du nom du serveur Minecraft.

Utopie de droite

Dans ce métavers, les portraits à l’effigie de Macron et le slogan " avec vous " sont partout. Tout est dédié à sa campagne: d’une mairie, où on peut pour vérifier son inscription sur les listes électorales au un palais des Congrès où se tiennent les meetings, en passant même par le QG.

En se baladant de cette ville faite de briques numériques, il est fort probable de tomber sur quelques personnages vantant le bilan du président-candidat ainsi que son programme électoral. Quasiment tous sont habillés en costard-cravate. Seuls Nemo, le chien de Macron, et Infirmière Joëlle, tirée de l’univers Pokémon, détonnent dans ce serveur La République en Marche.


Mis à part ces quelques éléments, qui ont dû tout de même nécessiter des heures de travail, le monde virtuel de la Macronie paraît bien vide. " Il est amené à évoluer dans les prochains jours ", a souligné auprès de l’AFP l’équipe de campagne qui vise avec cette opération de com’ " les 15-20 ans, une population à laquelle ne s’intéressent pas forcément les politiques ".

Samedi 2 avril, le premier meeting de campagne de Macron à l’Arena La Défense, la plus grande salle d’Europe avec 40.000 places, sera également diffusé sur Minecraft.

Pas le premier

Aucun autre candidat à l’élection présidentielle ne s’est lancé dans la construction d’un univers virtuel sur Minecraft. Mais Macron n’est pas le seul pour autant à se servir du jeu vidéo pour atteindre les jeunes électeurs français.

Ce dimanche, la France insoumise a dévoilé le jeu en ligne " LAECestTOI " (soit " L’Avenir En Commun est toi ") mettant en scène son candidat Jean-Luc Mélenchon. " Un jeu vidéo faisant partie de la famille des puzzle games, jeux de réflexion où le joueur doit résoudre des énigmes à la difficulté croissante pour passer au niveau suivant ", précise le parti. En 2017, ils avaient déjà lancé Fiscal Kombat, dont le but était de faire les poches de plusieurs personnalités de l’époque pour financer les mesures du programme de Mélenchon.


Plus loin encore, en 2007, lors de l’élection présidentielle française, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, les deux candidats au deuxième tour, faisaient campagne dans le monde virtuel de Second Life. Un mouvement initié quelques mois plus tôt par Jean-Marie Le Pen.

Sur le même sujet
Plus d'actualité