4 millions de réfugiés ukrainiens: où sont-ils?

Le nombre de réfugiés ukrainiens a franchi la barre des quatre millions, cinq semaines après le début de l’invasion russe.

réfugiée ukrainienne
Une Ukrainienne et son bébé réfugiés en Pologne. © BelgaImage

Le nombre de réfugiés ukrainiens qui ont fui leur pays depuis l’invasion par l’armée russe le 24 février a franchi mercredi la barre symbolique des 4 millions de personnes, selon les chiffres du Haut commissariat aux réfugiés. " Le nombre de réfugiés d’Ukraine a maintenant atteint 4 millions, 5 semaines après le début de l’attaque russe ", a tweeté Filippo Grandi le patron du HCR, qui vient d’arriver en Ukraine. " A Lviv je vais m’entretenir avec les autorités, l’ONU et d’autres partenaires pour voir comment augmenter notre soutien pour les gens affectés et déplacés par cette guerre insensée ", a souligné M. Grandi dans ce tweet.

L’Europe n’a pas connu de tels flots de réfugiés depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Plus de la moitié en Pologne

Au total, 4.019.287 ukrainiens – essentiellement des femmes et des enfants – ont quitté le pays pour fuir la guerre déclenchée par la Russie, selon le chiffre actualisé du site dédié du HCR. Le nombre de réfugiés dépasse désormais la projection initiale faite par le HCR au début de la guerre.

La Pologne accueille à elle seule plus de 2,3 millions de ces personnes. Outre une communauté ukrainienne déjà forte de 1,5 million de personnes et installée dans le pays, la Pologne est aussi attractive pour un grand nombre de réfugiés parce qu’elle s’est montrée généreuse dans son accueil et surtout elle est assez proche de l’Ukraine pour pouvoir rentrer rapidement au pays si les conditions le permettent.

Toujours selon les chiffres du HCR, au 29 mars, plus de 600.000 réfugiés ukrainiens étaient en Roumanie, près de 390.000 en Moldavie, plus de 360.000 en Hongrie et 350.000… en Russie.

Au total, plus de dix millions de personnes, soit plus d’un quart de la population, ont dû quitter leur foyer soit en traversant la frontière pour trouver refuge dans les pays limitrophes, soit en trouvant refuge ailleurs en Ukraine. L’ONU estime à presque 6,5 millions le nombre de déplacés à l’intérieur du pays.

Sur le même sujet
Plus d'actualité