Ukraine: la Pologne propose des avions de chasse, les USA s’y opposent

La Pologne suscitait le soutien des USA pour aider l'armée ukrainienne mais Washington met en garde contre cette proposition.

Un Mig-29 polonais
Un Mig-29 polonais volant près de Berlin, le 1er juin 2016 @BelgaImage

Les États-Unis se sont dits "surpris" mardi par la proposition de la Pologne de livrer à l’armée américaine ses avions Mig-29 pour ensuite les remettre à l’Ukraine. Tout en poursuivant leurs discussions avec la Pologne, ils estiment que l’idée n’est pas "viable", a déclaré mardi le porte-parole du Pentagone, estimant qu’une telle organisation pour aider militairement l’Ukraine face à l’invasion russe "soulève d’importants motifs d’inquiétude pour l’ensemble de l’Otan".

Des avions soviétiques pilotables par l’armée ukrainienne

"À ma connaissance, ils ne nous avaient pas consultés préalablement", a déclaré la numéro trois de la diplomatie américaine, Victoria Nuland, lors d’une audition parlementaire. "Je pense que c’est une annonce surprise de la part des Polonais", a-t-elle ajouté. Elle a précisé qu’elle avait pris part, juste avant cette audition, à une réunion où elle aurait "entendu parler" d’une telle décision si elle avait fait l’objet d’une coordination avec Varsovie. "Mais comme vous le savez, nous avons été en consultation avec eux depuis quelques jours au sujet de cette demande des Ukrainiens pour recevoir leurs avions", a-t-elle rappelé.

Dimanche, le secrétaire d’État américain Antony Blinken avait déclaré, lors d’une visite en Moldavie, que les États-Unis "travaillaient activement" sur un accord avec la Pologne pour l’envoi d’avions de chasse à l’Ukraine afin de combattre l’invasion russe. Une des questions en suspens était notamment la possibilité pour Washington de remplacer ces Mig-29 par des chasseurs américains dans la flotte polonaise.

Les Mig-29, de conception soviétique, pourraient être maniés par des pilotes ukrainiens. "Les autorités de la République de Pologne, après des consultations du président et du gouvernement, sont prêtes à déplacer sans délai et gratuitement tous ses avions Mig-29 sur la base de Ramstein" en Allemagne "et de les mettre à la disposition du gouvernement des États-Unis", a annoncé mardi le ministère polonais des Affaires étrangères dans un communiqué.

Sur le même sujet
Plus d'actualité