Plus de 4.600 personnes arrêtées lors de manifestations en Russie

Les vidéos des manifestations russes rendent compte d'arrestations brutales contre des militants pacifistes militant à l'encontre de la guerre en Ukraine.

Manifestante arrêtée à Moscou
Arrestation d’une manifestante contre la guerre en Ukraine, à Moscou le 6 mars 2022 @BelgaImage

Dimanche, quelque 65 localités de Russie ont manifesté contre la guerre en Ukraine. Au moins 4.640 personnes ont été arrêtées, rapporte l’ONG OVD-Info, un projet médiatique russe de défense des droits de l’homme visant à lutter contre les persécutions politiques.

Un total de 13.000 manifestants arrêtés

Le dissident russe emprisonné Alexei Navalny, qui s’oppose à l’intervention en Ukraine, a appelé cette semaine les Russes à se réunir quotidiennement sur la place principale de leur ville pour exiger la paix en Ukraine. Au total, plus de 13.000 manifestants ont été arrêtés ces derniers jours. La police a arrêté 1.700 personnes rien qu’à Moscou dimanche.

Plusieurs militants russes ont également publié des vidéos sur les réseaux sociaux montrant des arrestations brutales dimanche. Pour décourager toute critique, les autorités russes ont adopté vendredi une nouvelle loi criminalisant les "fausses informations" sur les activités de l’armée russe. Les violations de la loi sont passibles d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 15 ans.

Sur le même sujet
Plus d'actualité