Mine déplacée à mains nues, char russe en panne… Ces images surréalistes de la guerre en Ukraine

Les images d'Ukraine montrent tout à la fois le désespoir, la peur, le courage… Emergent aussi, au milieu du chaos, de brefs moments d’humanité. Comme lorsque cet automobiliste ukrainien plaisante avec des soldats russes, dont le tank est en panne en bord de route.

guerre en ukraine
Un Ukrainien armé porte un chat et un poisson dans son aquarium. © BelgaImage

Au cinquième jour de l’ invasion, la Russie a dit vouloir trouver un " accord " avec Kiev lors de pourparlers. Sans plus de précision : le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov a en effet déclaré ne pas vouloir " annoncer " sa position lors de ces négociations qui " doivent se faire dans le silence ". Sur le terrain, les combats se poursuivent.

Depuis le début de l’ordre d’invasion lancé jeudi à l’aube par Vladimir Poutine, les bombardements se succèdent, à Kiev et dans plusieurs autres villes ukrainiennes. On compte au moins plusieurs centaines de morts, plus de 500.000 réfugiés et encore plus de vies bouleversées. Parmi tant d’images de bombardements et d’exode des Ukrainiens, on retrouve sur la Toile quelques scènes surréalistes qui témoignent, à leur manière, de la folie de la guerre.

Les images que Poutine ne voulait pas voir

Au milieu de la désolation, un miracle : celui d’une voiture écrasée par un tank de l’armée russe, mais dont le conducteur finit indemne.

La vidéo rappelle malheureusement le " tank man " de 1989 à Pékin. On y voit un civil de la ville de Bakhmatch tentant d’empêcher la progression des chars russes, en essayant d’abord d’en repousser un, puis se plaçant devant lui, à genoux.

Scène similaire à Koryukivka, petite ville de 12.000 habitants. Cette-fois, c’est une file entière de civils qui se dresse face à un char russe pour le faire reculer. Après de longues discussions, le véhicule ennemi a rebroussé chemin, comme l’a raconté sur Twitter le diplomate ukrainien Olexander Scherba.

" Un coup de main? "

Diffusée sur les chaînes de télévision locales, cette vidéo montre un Ukrainien, la cigarette au coin de la bouche, déplacer à bout de bras une mine déposée au milieu d’un pont.

Tout aussi fou : dans cette autre vidéo, on peut voir un automobiliste ukrainien croiser un char russe à l’arrêt. " Véhicule en panne ? ", interroge le chauffeur. Les soldats russes confirment. " Un coup de main? On vous ramène en Russie? " leur demande avec ironie l’Ukrainien. Après quelques rires, les soldats russes avouent ne pas savoir dans quelle direction il se dirigent. " C’est quoi les nouvelles? " ose demander l’un d’eux. " Pour l’instant tout va bien pour nous. Les vôtres se rendent bien comme il faut…eux aussi ne savent pas où ils vont " répond alors l’homme, avec malice.

Reste que la guerre, c’est avant tout, la peur. C’est ce que rappelle la vidéo, diffusée par Bloomberg, montrant la détresse de cette enfant ukrainienne. " Je ne veux pas mourir ", dit-elle, les larmes aux yeux.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité