Covid-19: le Maroc rouvre son espace aérien après une longue fermeture

Si le Maroc accueille à nouveau les voyageurs, il faudra toutefois se soumettre à certains préalables avant d'entrer sur le territoire national.

Avion de la Royal Air Maroc
Un Boeing 737 de la compagnie Royal Air Maroc, à l’aéroport d’Heathrow (Londres) le 15 février 2019 @BelgaImage

Après plus de deux mois de fermeture, le Maroc rouvre lundi son espace aérien pour tenter de sauver la saison touristique, un secteur vital pour son économie mais dévasté par la crise sanitaire.

Pass vaccinal et tests supplémentaires

La reprise des liaisons aériennes a été accueillie avec soulagement par les opérateurs du tourisme et les ressortissants marocains à l’étranger, certains bloqués depuis des semaines en raison de la flambée du variant Omicron au Maroc.

Cette réouverture s’accompagne de mesures restrictives strictes pour entrer sur le territoire marocain, moins draconiennes cependant qu’avant la fermeture des frontières le 29 novembre. Tout voyageur doit être vacciné, selon un communiqué du gouvernement. En plus du pass vaccinal, il lui faut présenter à l’embarquement le résultat d’un test PCR négatif de moins de 48 heures. À l’arrivée au Maroc, il est soumis à un test antigénique rapide et des tests PCR "aléatoires" seront effectués sur des groupes de passagers. Enfin, pour les touristes, les autorités prévoient "la possibilité d’effectuer un test supplémentaire à l’hôtel ou au centre de résidence 48 heures après leur entrée sur le territoire", précise le communiqué. Les passagers testés positifs devront s’isoler dans leur lieu de résidence.

Sur le même sujet
Plus d'actualité