New York: une femme poussée sur les rails du métro décède

L'incident rappelle un cas similaire qui s'est produit à Bruxelles vendredi, où la victime a été sauvée par les réflexes du conducteur de métro.

Métro de New York
Le métro de New York, le 20 décembre 2021 dans une station de Brooklyn @BelgaImage

Une femme est décédée après avoir été poussée sur les rails du métro de New York par un homme, rapportent les médias américains dimanche.

Une agression raciste?

Un homme s’est approché d’une femme de 40 ans qui attendait le métro à Times Square, au centre-ville samedi matin. Il l’a poussée sur les rails juste au moment où un métro approchait, a rapporté le New York Times. La femme a été percutée et est décédée.

L’attaque semble aléatoire. L’agresseur est un homme de 61 ans qui souffre de troubles mentaux et qui est peut-être sans-abri. Il a déjà eu affaire à la justice dans le passé. La victime était d’origine asiatique. Le journal souligne qu’il y a eu une forte augmentation des actes de haine contre les Asiatiques depuis le début de la pandémie de coronavirus. Cependant, selon la police, rien n’indique que la femme ait été agressée en raison de son origine.

Incident similaire à Bruxelles

L’histoire n’est pas sans rappeler l’incident de vendredi soir à la station de métro Rogier à Bruxelles. Un homme a également poussé une femme sur les rails à l’arrivée d’une rame. Le conducteur du métro a pu freiner à temps et la femme n’a subi que des blessures mineures. "Le conducteur a très bien réagi, mais il est quand même sous le choc et la personne également", expliquait vendredi soir une porte-parole de la Stib. Ils ont tous deux été emmenés à l’hôpital, mais avaient déjà quitté l’établissement samedi matin.

L’auteur a pris la fuite en courant à travers les voies de métro. Grâce à la diffusion d’images du suspect, des policiers ont pu l’interpeller quelques minutes plus tard alors qu’il se trouvait dans la station de métro De Brouckère. Il a été auditionné par les services de police, puis par un juge d’instruction. "L’enquête suit son cours afin de déterminer les circonstances exactes des faits ainsi que le mobile du suspect", a assuré samedi matin la substitute du procureur du Roi, Sarah Durant, par communiqué. L’individu a depuis été inculpé pour tentative de meurtre. Le juge d’instruction a de plus désigné un expert psychiatre afin d’évaluer la santé mentale du suspect.

Sur le même sujet
Plus d'actualité