France: la SNCF supprime 10% des TGV et 20% des Intercités

Les trains internationaux seront particulièrement affectés. Une décision prise au vu de la chute frappante du nombre de réservations.

Trains de la SNCF en région parisienne
Des trains de la SNCF à Charenton-le-Pont, à la bordure sud-est de la commune de Paris, le 16 décembre 2021 @BelgaImage

La SNCF va supprimer 10% de ses TGV et 20% des Intercités à partir de la semaine prochaine, a annoncé un porte-parole vendredi. Il a expliqué cette mesure par une chute des réservations due à la crise sanitaire. 

Des clients dédommagés

"Compte tenu d’une baisse constatée des réservations de 30% depuis le début de l’année -en particulier en semaine-, le plan de transport TGV sera adapté à compter de la semaine prochaine et assuré à hauteur de 90% de l’offre prévue, et à 80% pour les Intercités", a indiqué à l’AFP un porte-parole de SNCF Voyageurs. Tous les trains de nuit seront assurés, tandis que "l’adaptation de l’offre sera plus forte" pour les TGV internationaux, en particulier pour le service transmanche Eurostar "qui circulera à moins de 10% de l’offre prévue". 

Les voyageurs dont les trains sont supprimés seront contactés et pourront changer leur billet ou se faire rembourser, a-t-il assuré. La SNCF, dont les voyageurs étaient largement revenus pendant les vacances de Noël, a déjà réduit la voilure plusieurs fois depuis le début de la crise sanitaire. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité