Les événements qui vont marquer l’année 2022

Rendez-vous sportifs, élections décisives, célébrations… Voici ce qui attend la Belgique et le reste du monde en 2022, si le Covid-19 ne vient pas perturber le programme.

Macron restera-t-il président de la France
© BelgaImage

JO d’hiver de Pékin

Le calendrier sportif est chargé cette année, à commencer, du 4 au 20 février, par les Jeux Olympiques d’hiver à Pékin. Un événement placé sous le signe de la pandémie, avec des restrictions strictes, mais aussi de tensions diplomatiques. Ces dernières semaines, les Etats-Unis, le Canada, l’Australie ou encore le Royaume-Uni ont annoncé qu’ils boycottaient les JO pour manifester leur opposition aux nombreuses violations des droits humains commises par la Chine. Une décision symbolique puisque cela concerne seulement les responsables politiques, et non les athlètes.

Stromae

Au rayon musique, on peut pointer le retour-événement du maestro belge, avec son nouvel album Multitude, dont la sortie est prévue le 4 mars, après plusieurs années dans l’ombre, sans pour autant rester inactif dans le domaine musical.

Élection présidentielle française

Qui sera le prochain président français jusqu’en 2027? Nos voisins se rendent aux urnes pour les deux tours de scrutin de l’élection présidentielle du pays, les 10 et 24 avril. À ce stade, Emmanuel Macron, même s’il n’est pas encore officiellement candidat, reste favori dans les sondages, suivi par Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Eric Zemmour. Mais l’annonce de la candidature, attendue en janvier, de Christiane Taubira pourrait réveiller la gauche et rebattre les cartes de la campagne.

Législatives en Hongrie

Décidément, l’année 2022 sera électoralement chargée à l’étranger. Après les présidentielles italienne (en janvier) et française (en avril), c’est au tour de la Hongrie de voter pour son Assemblée nationale. Le Fidesz, parti de Viktor Orban, fait face pour la première fois à un front uni, rassemblant la gauche, la droite, mais aussi l’extrême droite. Suffisant pour le faire chuter?

Long live the Queen

La reine Elizabeth II devient le premier monarque britannique à fêter ses 70 ans de règne. L’anniversaire officiel est le 6 février, mais il sera célébré en grandes pompes au cours d’un week-end férié prolongé, au mois de juin.

Reine Elizabeth II d'Angleterre

© BelgaImage

Renaissance espérée des festivals

Cette fois, c’est la bonne. Ou en tout cas on l’espère. Car deux ans sans l’énergie et la joie que nous procurent les festivals, ça fout déjà un coup au moral, mais alors trois…

Euro féminin

Organisé en Angleterre, le Championnat d’Europe féminin de l’UEFA a été reporté d’un an en raison du coronavirus, comme son homologue masculin avant lui. La compétition aura finalement lieu tout au long du mois de juillet, si le Covid le permet, avec plus de prétendantes au titre que jamais.

tessa Wullaert des Red Flames

© BelgaImage

Élection au Brésil

C’est un duel au sommet qui s’annonce le 2 novembre prochain au Brésil. Le président sortant Jair Bolsonaro est donné perdant dans les sondages contre l’ex-chef d’Etat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva. Ce dernier est même donné vainqueur dès le premier tour. Mais rien n’est encore joué.

Midterms aux Etats-Unis

Autre suffrage important outre-Atlantique: les élections de mi-mandat aux Etats-Unis en novembre. Lors de ces scrutins, l’ensemble de la Chambre des représentants est renouvelé, ainsi qu’un tiers du Sénat. Un enjeu de taille pour Joe Biden, qui possède une faible majorité dans les deux chambres du Congrès.

Mondial

On terminera l’année comme on l’aura commencée: avec du sport, et des controverses. Traditionnellement organisée en plein été, la Coupe du monde de football se déroulera du 21 novembre au 18 décembre au Qatar. Un événement déjà fortement critiqué pour ses violations massives des droits humains, sa corruption et son bilan environnemental. Sur le plan sportif, on espère tout de même que les Diables Rouges nous feront à nouveau rêver.

Sur le même sujet
Plus d'actualité