Plus de 60% des Britanniques jugent négativement le Brexit

Ceux qui pensent l’inverse sont de moins en moins nombreux, y compris parmi ceux qui ont voté pour le Brexit.

Manifestant anti-Brexit à Londres
Manifestant anti-Brexit devant le Palais de Westminster, siège du Parlement britannique, le 25 juin 2018 @BelgaImage

Plus de six Britanniques sur dix jugent négativement le Brexit, ou trouvent que la sortie de leur pays de l’Union européenne a eu des conséquences plus négatives que celles attendues, selon un sondage Opinium mené pour le journal The Observer auprès de 1.900 Britanniques.

Les Britanniques dépités

Seuls 14% des sondés estiment que leur pays s’en sort mieux maintenant qu’il est hors de l’UE. La Grande-Bretagne a définitivement pris congé l’an dernier de l’Union européenne et de l’union douanière.

Selon The Observer, 42% des Britanniques qui ont voté en faveur de la sortie de l’UE ont à présent une évaluation négative de la décision. Ces derniers mois, les Britanniques ont en effet eu l’occasion de ressentir les effets du Brexit: rayons vides dans les magasins, pénuries d’essence en raison du manque de chauffeurs de camion.

Avant le Brexit, nombre d’entre eux venaient en effet des pays de l’Est de l’Europe. Mais avec la sortie britannique de l’UE, ceux-ci ont perdu le droit de travailler sur l’île. D’autres métiers manquent aussi à présent de bras au Royaume-Uni.

Opinium remarque également que dans les intentions de vote, le parti travailliste dépasse le parti conservateur. Le premier atteint 39%, le deuxième 32%.

Sur le même sujet
Plus d'actualité