La Barbade se sépare d’Elizabeth II et déclare Rihanna héroïne nationale

La petite île des Caraïbes s'est séparée du Royaume-Uni pour devenir une république. Elle en a profité pour honorer à nouveau Rihanna, star mondiale mais surtout l'enfant du pays.

La Barbade se sépare d’Elizabeth II et déclare Rihanna héroïne nationale
Dame Sandra Mason, la présidente, Rihanna et le prince Charles. (@Belga Image)

Ce lundi était une date importante dans l’histoire de La Barbade, une île des Caraïbes. Colonie britannique, l’État est devenu indépendant en 1966, mais restait une monarchie constitutionnelle, sous la Couronne du Royaume-Uni et donc, sous le règne d’Élisabeth II.

En novembre 2020, le gouvernement barbadien a décidé qu’il était de mettre fin à ces liens et de « laisser le passé colonial derrière » lui et que lors du 55e anniversaire de l’indépendance du pays, ce dernier deviendrait finalement une république. Cette date anniversaire était donc ce lundi 29 novembre 2021.

Dame Sandra Mason, qui était gouverneure de 2018 jusqu’à aujourd’hui, a été élue présidente par le Parlement et a donc prêté serment en tant que toute première présidente de la République et cheffe de l’état. Une grande cérémonie s’est déroulée à cette occasion ce lundi soir, en présence du prince Charles.

Bonheur, paix et prospérité

Dans son discours, le fils d’Élisabeth II n’a pas évité les sujets sensibles, reconnaissant « l’effroyable atrocité de l’esclavage ». À l’époque, l’île était une des plaques tournantes de la traite d’esclaves dans les Caraïbes. Le prince en a aussi profité pour signaler que les relations entre les deux pays resteraient aussi bonnes qu’auparavant. La Barbade va d’ailleurs continuer de faire partie du Commonwealth. La reine a, quant à elle, transmis ses vœux « de bonheur, de paix et prospérité » à la nouvelle république, qui gardera « une place spéciale » dans son cœur.

La nouvelle présidente a, elle, comparé son pays à un bateau, indiquant que « le navire de la République de la Barbade a pris la mer pour son voyage inaugural. Puisse-t-il résister à toutes les tempêtes et faire accoster notre pays et ses citoyens en toute sécurité sur les horizons et les rivages qui sont devant nous. » De nombreuses personnalités politiques, dont la Première ministre Mia Mottley, ont ensuite prêté serment d’allégeance à La Barbade.

Héroïne nationale

La chanteuse Rihanna faisait également partie de cette grande cérémonie historique. En effet, la petite Robyn Fenty est née en 1988 dans les alentours de Bridgetown, la capitale, et a grandi sur l’île. Des origines qu’elle n’a jamais reniées, que du contraire, au grand plaisir des Barbadiens pour qui elle est LA star nationale. Elle avait d’ailleurs été élue « ambassadrice extraordinaire » de La Barbade il y a quelques années.

Lors de cette célébration de l’indépendance, la chanteuse a cette fois été élue au titre de « Héroïne nationale », un très grand honneur attribué à 11 personnes seulement. Rihanna n’est que la 2e femme à obtenir ce statut.

« Puisses-tu continuer à briller comme un diamant (Shine bright like a diamond) et faire honneur à ta nation », lui a souhaité la Première ministre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité