Le Maroc ferme ses frontières aériennes avec la France

Le Maroc a décidé de suspendre les vols réguliers à destination et en provenance de France en raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid-19. Le pays a déjà coupé les liaisons avec l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume Uni. Bientôt au tour de la Belgique?

Maroc Airlines
Belga

La décision des autorités marocaines de suspendre les vols directs en provenance de la France a été décalée jusqu’au dimanche 28 novembre à minuit au lieu du vendredi 26 novembre 2021, a précisé le Comité.  « La décision de décaler à dimanche la suspension des vols directs en provenance de la France vise à faciliter l’opération de retour des citoyens marocains et des étrangers résidant au Maroc« , précise le Comité interministériel. Elle est effective « jusqu’à nouvel ordre ».

L’annonce « intervient afin de préserver les acquis du Maroc en matière de gestion de la pandémie de la Covid-19 et pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire dans certains pays du voisinage européen », note le Comité interministériel de suivi du Covid. Face à une cinquième vague de la pandémie de coronavirus, le gouvernement français a annoncé jeudi un renforcement des mesures sanitaires, sans envisager un reconfinement ni

Risques de fermeture avec la Belgique

Il y a un mois, les autorités marocaines décidaient de suspendre les vols depuis et vers l’Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Uni en raison de l’évolution de la situation sanitaire dans ces trois pays. Alors que toute la carte de l’Europe vire au rouge, le pays sera-t-il bientôt impossible à rallier depuis la Belgique?

Concrètement, à l’heure actuelle, les Belges peuvent se rendre au Maroc avec un pass vaccinal ou un test négatif, mais leur voyage risque d’être plus compliqué s’ils devaient transiter par la France, l’Allemagne, les Pays-Bas ou le Royaume-Uni. Surtout, vu l’évolution de la situation sanitaire chez nous, si vous décidez de partir maintenant au Maroc, il y a un risque que vous restiez coincés là-bas. Cela dépendra évidemment des autorités marocaines, mais en décidant de couper les ponts aériens avec la France (dont la situation sanitaire est meilleure que chez nous), le Maroc donne un signal clair.

Sur le même sujet
Plus d'actualité