Le pass sanitaire européen valable dans 51 pays et territoires étrangers

Voyager dans ces pays sera facilité grâce à ces accords. Voici un aperçu de la liste des pays où cette correspondance des pass a été établie.

Pass sanitaire européen
Pass sanitaire européen à Lille le 4 juillet 2021 @BelgaImage

La Commission européenne a décidé mercredi de reconnaitre comme équivalents au certificat européen les certificats Covid délivrés par le Togo et par Singapour. Ces documents peuvent donc désormais être utilisés dans l’Union européenne (UE) avec la même valeur que les certificats émis par les États membres, et vice-versa.

Depuis que l’Union a lancé son système de «certificat Covid numérique», elle a multiplié les décisions d’équivalence avec des pays extérieurs, pour faciliter l’interopérabilité des passes européens et étrangers. «À ce jour, nous avons 51 pays et territoires sur cinq continents qui sont désormais connectés au système de certificat Covid numérique de l’UE», s’est réjoui Didier Reynders, commissaire européen à la Justice. «Je suis également ravi que nous ayons le premier pays d’Asie du Sud-Est et le premier pays d’Afrique subsaharienne qui seront interconnectés au certificat numérique. À l’approche des fêtes de fin d’année, je souhaite réaffirmer aux voyageurs l’importance de cet outil pour renforcer la confiance de voyager à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE», a-t-il ajouté.

Dans la liste des 51 territoires ayant conclu un tel accord, on trouve notamment des États européens non-membres de l’UE, comme le Royaume-Uni, la Suisse, la Norvège, la Serbie, l’Ukraine, l’Albanie, la Macédoine du Nord ou encore des micro-États comme Monaco et Andorre. Il en est de même pour la Turquie, le Panama, le Maroc, Israël, l’Arménie et la Géorgie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité