Explosion d’un taxi à Liverpool: le chauffeur élevé au rang de héros

Après l’explosion, qualifiée de terroriste, d'un taxi à Liverpool, le chauffeur est considéré comme un héros. Retour sur son geste digne d’une scène de film.

Des officiers de police scientifique travaillent à l'extérieur de l'hôpital des femmes de Liverpool suite à l'explosion d'un taxi
© Belga Image

« Un chauffeur de taxi héroïque » qui a déjoué une tragédie « en piégeant un terroriste présumé », décrit le journal The Sun. « Les actions de David ont très certainement sauvé de nombreuses vies. C’est un héros absolu », a tweeté Piers Morgan, animateur de télévision. Le premier ministre britannique Boris Johnson affirme qu’il a agi avec « une incroyable présence d’esprit et une grande bravoure ». Une pluie d’éloges s’est abattue sur David Perry, 45 ans, à la fois rescapé et héros d’une attaque terroriste.

Scène de film

Dimanche. Il n’est pas encore 11h00 au Royaume-Uni. Devant l’hôpital pour femmes de Liverpool, une caméra filme la scène. Un taxi noir arrive devant l’établissement et une déflagration se produit à l’intérieur du véhicule. Des nuages de fumée s’en échappent. David Perry titube et parvient à s’en sortir. Des flammes finissent par engloutir la voiture.

Digne d’une séquence de film d’action, David Perry s’est échappé de son taxi et est parvenu à verrouiller les portes, emprisonnant ainsi son client. Un réflexe qui a certainement épargné de nombreuses vies. Il a ensuite été transporté à l’hôpital avec des brûlures et des blessures par éclats d’obus, y compris des dommages à son oreille. Son état est stable, il poursuit sa convalescence chez lui.

L’auteur converti au christianisme

Le passager transporté par David Perry est considéré comme l’auteur présumé de l’explosion, qualifiée d’acte terroriste par la police. La déflagration de l’engin explosif ne lui a laissé aucune chance. Il a été identifié comme étant Emad Al Swealmeen. Un homme de 32 ans qui, selon des médias britanniques, serait un réfugié originaire du Proche-Orient converti au christianisme. La chaine de télévision ITV a recueilli le témoignage d’un couple de chrétiens habitants à Liverpool. Elizabeth et Malcom Hitchcott se disent « choqués ». Ils ont hébergé Emad Al Swealmeen et racontent qu’il avait quitté l’islam pour devenir chrétien en passant par la case baptême et confirmation.

Dans le cadre de l’enquête, quatre hommes ont été interpellés, puis relâchés après leurs auditions. Russ Jackson, chargé de la police antiterroriste de la région, a affirmé que les enquêteurs avaient fait des « progrès significatifs depuis dimanche matin » et « récupéré des preuves importantes à l’adresse avenue Rutland qui est en train de devenir centrale dans l’enquête ». C’est à cette adresse qu’Emad Al Swealmeen avait emprunté le taxi de David Perry dimanche, au moment où le Royaume-Uni commémorait les victimes des guerres, à l’occasion du « Dimanche du Souvenir ».

Sauvé par un plexiglas

C’est en toute modestie et avec un brin de pragmatisme que Rachel Perry constate les éloges faites à son mari: « De nombreuses rumeurs circulent sur le fait qu’il aurait été un héros et aurait enfermé le passager dans la voiture. La vérité est qu’il a sans aucun doute de la chance d’être en vie. »

Un véritable miracle pour David Perry. Le père de deux enfants semble avoir été sauvé d’une blessure mortelle par un écran de plexiglas. Une mesure sanitaire qui a séparé le chauffeur de son client, la vie de la mort.

Sur le même sujet
Plus d'actualité