Emmanuel Macron a changé une couleur du drapeau français… en 2018

Ni vu, ni connu, le drapeau tricolore a subi un relooking. Emmanuel Macron a opté pour un autre bleu sur l’étendard national.

Emmanuel Macron à l'Elysée
© Belga Image

Le président français a décidé d’apposer un bleu plus foncé. Une opération discrétion lancée fin 2018 aux drapeaux posés derrière lui lors de ses allocutions. Ensuite ce fût au tour de ceux accrochés au fronton de l’Elysée et des autres bâtiments de la présidence depuis 2020.

50 nuances de bleus

Pourquoi le bleu précédent était-il plus clair ? En 1976, l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing décide de s’accorder avec la nuance du drapeau européen, un bleu plus clair.

Arnaud Jolens, à l’origine du drapeau fraichement recoloré, ne veut pas de ce bleu européen. Le directeur des opérations de l’Elysée s’est confié dans le livre Elysée Confidentiel d’Eliot Blondet et Paul Larrouturou paru le 15 septembre 2021. « Le 13 juillet 2020, Arnaud Jolens est dans le bureau d’Emmanuel Macron. Il saisit deux drapeaux français. Dans sa main gauche, un drapeau tricolore avec un bleu cobalt, celui du drapeau européen ; dans sa main droite, un drapeau avec un bleu marine plus profond. ‘Au fait, je te change les drapeaux sur tous les bâtiments de la présidence demain.’ Le chef de l’État esquisse un sourire. ‘Giscard avait changé ce bleu pour des questions esthétiques lors du rapprochement avec l’Europe, mais le drapeau que tous les présidents se traînaient depuis n’était pas le vrai drapeau français’ », peut-on lire dans le livre.

Nostalgie

Ce retour au bleu marine est teinté de nostalgie. La couleur « évoque l’imaginaire des Volontaires de l’An II, des Poilus de 1914 et des Compagnons de la Libération de la France libre. C’est aussi le bleu du drapeau qui flotte sous l’arc de Triomphe chaque 11-Novembre depuis toujours », raconte la présidence.

L’opération symbolique s’est élevée à 5.000 euros et ne doit pas être considérée comme un geste anti-européen, rassure l’Elysée. Même si ce changement n’est pas anodin, d’autant plus qu’il est resté longtemps secret.

Sur le même sujet
Plus d'actualité