La Thaïlande va être progressivement rouverte aux touristes avec conditions

Le pays prévoit d'accueillir librement les touristes vaccinés selon un schéma progressif. Les non-vaccinés auront quant à eux de grosses contraintes pour s'y rendre.

La Thaïlande va être progressivement rouverte aux touristes avec conditions
Vue sur les plages de Phuket @BelgaImage

La Thaïlande va rouvrir progressivement ses frontières aux visiteurs étrangers vaccinés à partir du 1er novembre, a annoncé lundi le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha, alors que le royaume cherche à sauver une industrie touristique lourdement frappée par la pandémie. Jusqu’ici, ces touristes ayant un certificat de vaccination devaient faire une quarantaine de sept jours. Mais cet assouplissement ne se fera que progressivement.

Une réouverture pas à pas

Dans un premier temps, la Thaïlande va accepter des touristes en provenance de dix «pays considérés à faible risque», a précisé le chef du gouvernement lors d’une allocution télévisuelle, notamment les États-Unis, la Chine, le Royaume-Uni, l’Allemagne et Singapour. Les visiteurs non vaccinés, eux, devront toujours rester en quarantaine pendant 10 jours s’ils arrivent par avion et 14 jours par voie terrestre. La liste pourra être élargie dans les mois qui viennent. Les visiteurs devront présenter à leur arrivée un test Covid négatif et en faire un nouveau sur place. «Ils pourront ensuite voyager librement comme les Thaïlandais», s’est félicité le Premier ministre.

Jusqu’à présent, seul le programme «bac à sable» permettait aux touristes vaccinés de se rendre librement dans la station balnéaire de Phuket (sud). Mais ils étaient obligés de rester pendant une semaine dans un hôtel de l’île avant de pouvoir s’aventurer dans d’autres parties du royaume. Le 1er novembre, seules certaines provinces bénéficieront de l’assouplissement vis-à-vis des touristes, dont la capitale Bangkok. Leur liste sera élargie le 1er déembre à 20 provinces supplémentaires puis le 1er janvier aux régions fontalières.

Le tourisme représentait un cinquième du PIB thaïlandais avant la pandémie. Les restrictions sévères imposées aux voyageurs pour lutter contre le virus ont fait s’effondrer le nombre de visiteurs étrangers. En 2020, les arrivées ont plongé de 83% à 6,7 millions contre un record de 39,9 millions en 2019. Résultat, la Thaïlande a enregistré l’année dernière sa pire performance économique depuis plus de deux décennies, perdant environ 50 milliards de dollars de recettes touristiques.

Le pays a été relativement épargné par le Covid-19 en 2020 mais depuis avril, les contaminations ont grimpé en flèche: au total, plus de 1,7 million de cas et près de 18.000 décès ont été enregistrés. Plus de 30% de la population a reçu deux doses de vaccins et la situation tend à s’améliorer ces dernières semaines.

Sur le même sujet
Plus d'actualité