Voici le moyen étonnant que le gouvernement japonais va utiliser pour pousser les habitants à quitter Tokyo

La crise démographique est un véritable problème au Japon.

Avec 37 millions d’habitants, Tokyo est la ville la plus peuplée du Japon. Chaque année, ce sont des centaines de milliers de Japonais qui quittent leurs régions afin de regagner la capitale du pays du soleil levant.

Pour le Japon, cette situation est intenable : la surpopulation de la ville couplée au vieillissement de la population entraînent une explosion des prix du logement, du coût de la vie ainsi qu’une baisse inévitable de la natalité.

Une véritable crise démographique que le gouvernement nippon a décidé de résoudre par un moyen surprenant : à partir d’avril, chaque famille qui choisit de déménager dans une zone moins peuplée du pays se verra octroyer un million de yens (environ 7100€) par enfant : «Tokyo a une densité de population très importante et le gouvernement veut accroître le flux de personnes vers des zones régionales qui connaissent un déclin de population», précise un porte-parole gouvernemental.

À lire aussi: Japon: du papier toilette pour lutter contre le suicide

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité