Fermeture des crèches Néokids : l’ONE prête à soutenir les familles

L'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) prépare une action concertée pour soutenir les enfants, familles et travailleurs dans l'éventualité d'une confirmation de la fermeture des crèches Néokids.

Crèche ©Unsplash
Crèche ©Unsplash

L’Echo révélait mardi que la société Néokids Belgium, qui administre quinze crèches accueillant environ 400 enfants en Belgique, majoritairement en Région bruxelloise, mais aussi à Nivelles (Brabant wallon), en Brabant flamand et à Anvers, s’apprêtait à faire aveu de faillite. L’ONE stipule toutefois n’avoir actuellement reçu aucune notification de fermeture officielle par le Pouvoir organisateur.

L’organisme indique avoir pris contact avec son homologue flamand, l’Agence Opgroeien, puisque Néokids possède des crèches des deux côtés de la frontière linguistique. Contact a également été établi avec le Pouvoir organisateur de Neokids dans le but d’obtenir le plus rapidement possible des informations sur l’évolution de la situation et de pouvoir entrer en relation avec les parents concernés au plus vite.

À lire aussi : Trouvez-moi une crèche !

L’ONE affirme préparer un dispositif visant à identifier les besoins des familles et à regrouper les offres disponibles afin de trouver des solutions dans le cas où la fermeture devait se confirmer. Une mobilisation pour la sauvegarde des places, notamment par d’autres structures, a également débuté.

L’ONE sera également attentif à l’importance du service de qualité qui doit être garanti à chaque enfant ainsi qu’à un traitement équitable des demandes de places d’accueil" , précise l’organisme.
Les parents ayant d’éventuelles questions concernant la fermeture des crèches Néokids peuvent prendre contact avec la Cellule Parents et Accueil de l’ONE via l’adresse [email protected]

Sur le même sujet
Plus d'actualité