D’où nous vient la fête des morts ?

Chaque année, c’est la même trinité qui revient. D’abord Halloween, et puis la Toussaint et enfin la Fête des morts. Mais d’où nous vient cette tradition ?

fête des morts
© Belga Image

Déjà, il parait pertinent, à ce stade, de rappeler que la Fête des Morts a lieu le 2 novembre, et non pas le premier. En effet, le premier novembre nous célébrons tous les Saints, donnant donc lieu à la fête de la Toussaint. Et ce n’est que le lendemain, le second jour du mois de novembre donc, que nous célébrons nos Morts.

Ensuite, la tradition d’honorer nos défunts, sous cette forme du moins, est une tradition toute chrétienne. En effet, les protestants n’y participent pas par exemple. Et c’est une habitude enracinée dans notre culture depuis très longtemps. Ses origines remontent aux alentours des années 1000.

En faisant succéder la Fête des Morts à la Toussaint, l’Église Catholique entend placer les défunts sous la protection des Saints (reconnus ou non) et ainsi les aider dans leur " communion des Saints ".

En pratique, cette journée n’étant pas fériée, là où la Toussaint l’est, de très nombreux belges profitent du congé du premier pour honorer leurs défunts. D’où la confusion. Et voilà, vous savez-tout désormais !

A lire aussi: Chrysanthèmes, pensées, bruyères: quelles fleurs pour fleurir les tombes ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité