Congés d’automne rallongés : les stages se sont adaptés

C’est aujourd’hui le premier jour des vacances d’automne. Et c’est une nouveauté, elles dureront deux semaines. Réforme des rythmes scolaires oblige, mais comment les organisations de stages se sont organisées ?

Vacances d'automne enfant
© Unsplash

C’est bien souvent la croix et la bannière pour les parents de trouver des activités pour leurs enfants une fois les vacances venues. Et si d’habitude Toussaint ne s’étendait que sur une semaine, cette année c’est pendant 15 jours qu’il faudra occuper petits et grands.

A lire aussi: Notre top 5 des activités à faire pendant les vacances de la Toussaint

Activités et stages à gogo ont été mis en place pour répondre à la demande. Mais pour certains, ce nouveau calendrier est une aubaine. C’est notamment l’avis de Marie Vandamme, coordinatrice à Circomédie ASBL qui répond au micro de la RTBF : " Avant, on avait généralement 9 semaines de stage durant l’été. C’est vraiment quelque chose de lourd au niveau organisationnel. Et pour les animateurs la plupart du temps, mais c’est un peu plus compliqué de prendre leur congé par exemple ", explique-t-elle. " Pour nous, c’était vraiment plus facile de répartir ces semaines durant l’année scolaire. "

Cependant, si globalement cette répartition plus égale réjouit, il a malgré tout changer quelque peu son fusil d’épaule. " Auparavant, les parents pouvaient s’arranger pour nous déposer leurs enfants et arriver un peu plus tard au travail, ça ne durait qu’une semaine, poursuit-elle. Mais ici, deux semaines c’est plus compliqué d’être si flexible. C’est pourquoi on a mis en place une garderie payante, ouverte à partir de 7h15. "

Pas de grands changements majeurs

Du côté de Jamioulx, dans la ferme des Trois Centenaire, c’est le même ressenti. " Finalement, on ne constate pas de grand changements " nous confie Pierre-Xavier Avart, responsable de la ferme pédagogique.

" Je dirais même que c’est positif pour nous ce glissement des congés, explique-t-il. Oui, l’été est un peu raboté mais comme les semaines " perdues " sont étalées sur l’année, c’est même mieux pour nous. "

En effet, pour ce dernier dont les stages affichent déjà complets pour la grande majorité, ce décalge est plus qu’avantageux " au final, on reçoit des revenus plus réguliers. Toutes les huit semaines, on a deux semaines de stage. C’est bien mieux."

De plus, pour les animaux, l’effet est également bénéfique. " Cette rentrée d’argent plus régulière elle est aussi positive et utile pour les animaux. Grâce à ces revenus, ils peuvent être soignés comme il se doit et c’est plus facile pour s’organiser. " 

Tout le monde semble donc gagnant avec ce nouveau calendrier. Et quant à la difficulté à trouver des animateurs, Pierre-Xavier répond " De notre côté, on n’a jamais eu de mal à trouver des animateurs, même pendant l’été. Et ici tout semble rouler. "

A lire aussi: Vacances de Toussaint : 4 films à voir au cinéma avec les enfants

Sur le même sujet
Plus d'actualité