Chacun son secret (1/4): "Ma belle-famille ignore que je suis prostituée"

Certaines familles cachent des souvenirs terribles, surprenants ou encore difficiles à assumer. Voici celui de Julie, première témoin de notre série "Chacun son secret".

prostitution
© Adobe Stock

"Je vis avec mon compagnon depuis quatre ans. Comme dans toutes les familles, je vois régulièrement mes beaux-parents. Mon compagnon refuse pourtant que je leur parle de mon métier de prostituée. Il était pourtant l’un de mes clients… Il leur a dit que j’étais femme de ménage dans des bureaux d’entreprise. Je travaille donc souvent le soir. Je ne crois pas qu’il ait honte de mon métier, mais il n’assume pas trop que ses parents sachent qu’il a un jour été aux putes. C’est souvent un sujet de dispute entre nous. Selon moi, c’est notre histoire et puis voilà. Si elle ne plaît pas, tant pis. J’ai eu du mal à assumer publiquement mon métier lorsque j’ai commencé, surtout vis-à-vis de ma propre famille, mais aujourd’hui je me sens bien dans mon boulot et dans ma vie. Alors ce secret me renvoie un peu à ce passé où je n’étais pas au top. Le plus dérangeant est que forcément mes beaux-parents me demandent comment ça se passe au boulot. Eh bien je ne peux pas répondre sincèrement, je dois abréger la conversation. Je n’ai jamais trahi le secret. J’aime mon amoureux et je pense qu’il m’en voudrait beaucoup."

Cet article est issu de notre prochain numéro Secrets de famille, en vente à partir de ce mercredi 10 août

Sur le même sujet
Plus d'actualité