Un " kit petite influenceuse " à partir de 3 ans: le jouet qui choque les parents

Devenir influenceuse dès 3 ans, c'est l'idée qu'a eue l'enseigne La Foir'Fouille. Le kit fait polémique auprès des parents.

TikTok
©Belgaimage

Un " kit petite influenceuse " pour la modique somme de 11,99 euros, c’est le nouveau jouet que propose dans ses magasins la chaîne française La Foir’Fouille. Et le moins que l’on puisse écrire est qu’il ne fait pas l’unanimité. Pas auprès du public cible, puisqu’à partir de 3 ans, si La Foir’Fouille pense que l’on peut s’intéresser à un " kit petite influenceuse ", aucun bambin ne s’est prononcé sur sa volonté de jouer à l’apprenti Nabilla.

Appareil photo, lunette, bigoudis, bijoux, lunettes… Tout a été prévu pour faire sensation dès le plus jeune âge.

" Toutes ces gamines qui finiront à Dubaï "

Sur la toile, par contre, les parents ont dénoncé en masse ces quelques gadgets. “Bravo La Foir’Fouille, on touche le fond du fond”, “Pauvre génération”, “Toutes ces gamines qui finiront à Dubaï”, “Exemple de notre civilisation malade où la forme compte plus que le fond”, “Continuez sans moi, je quitte cette planète”, commentent-ils sur Twitter.

Les réactions étaient également très vives concernant le prétendu sexisme de ce jouet disponible uniquement en rose et adressé aux petites influenceuses en herbe seulement. " Vu dans le magazine du jour d’une chaine de magasins et probablement bientôt dans les stories de nos influenceurs parents… Dommage pour les petits garçons, ce type de kit n’est manifestement destiné qu’aux petites filles.

L’enseigne réagit

L’enseigne a réagi à la polémique au micro de nos confrères de TF1. Elle assure ne pas être " spécialiste du jouet " et ne pas avoir " de rayons traités par genre ". L’enseigne assure encore n’avoir aucun " jugement de valeur sur la profession " d’influenceur.

Si nous n’avons pas pu retrouver ce kit sur le site belge de La Foir’Fouille, il n’en reste pas moins qu’elle propose le " kit du petit bricoleur ", avec un mini casque, une petite scie et une multitude d’autres accessoires. Là, ce sont les petites bricoleuses qui pourront repasser.

Sur le même sujet
Plus d'actualité