Budget fédéral: une proposition inquiète la Ligue des familles

Les discussions budgétaires ne sont pas encore terminées que certaines propositions provoquent déjà quelques remous.

famille
© BelgaImage

La Ligue des familles a exprimé lundi son inquiétude à propos d’une harmonisation des régimes de crédit-temps mise sur la table des discussions budgétaires par l’Open Vld. A ses yeux, il s’agit d’une mesure qui pourrait affecter considérablement les ménages qui peinent à concilier vie professionnelle et vie familiale, particulièrement les isolés avec enfants, qui doivent s’occuper d’un proche malade ou d’un enfant handicapé.

L’accord de gouvernement prévoit une consultation avec les partenaires sociaux sur l’harmonisation des systèmes de congé. Le régime actuel prévoit une indemnité de base en cas de crédit temps qui peut être majorée en fonction de circonstances, par exemple pour une famille monoparentale ou en cas de handicap d’un enfant. Selon un article paru lundi dans « Het Nieuwsblad » et dont le contenu a été confirmé à bonne source, la proposition des libéraux flamands prévoit de ne plus conserver que le tarif standard sans les suppléments.

La perte pourrait représenter 534 euros par mois pour un parent solo ou un parent d’enfant en situation de handicap, dénonce la Ligue des familles.

« Une insulte pour tous les parents »

« On parle ici de familles qui sont bien souvent dans des situations très précaires: des parents solo qui ont déjà toutes les difficultés à nouer les deux bouts, des parents d’enfants en situation de handicap ou gravement malades qui n’ont vraiment pas besoin de cette difficulté en plus. Les congés parentaux sont déjà très mal rémunérés, souvent inaccessibles aux parents qui en auraient besoin mais ne peuvent pas se les permettre financièrement. Le simple fait d’imaginer réduire les indemnités en la matière est déjà une insulte pour tous les parents qui ont des difficultés à concilier travail et vie de famille. Mais s’en prendre en plus aux plus fragiles parmi tous les parents, c’est vraiment au-delà de l’entendable et la Ligue des familles appelle les autres partenaires de la majorité à se dresser contre cette mesure », a souligné la Ligue dans un communiqué. « Bien au contraire, il est indispensable d’augmenter la rémunération de ces congés pour permettre à toutes les familles d’y avoir accès », a-t-elle ajouté.

Sur le même sujet
Plus d'actualité