Génial, mes parents divorcent

Le retour de Sarah Jessica Parker dans une série douce-amère.

divorce_betv

Sur le petit écran, on l’a surtout vue chercher désespérément – mais avec brio – l’amour dans Sex And The City. Douze années après avoir fait ses adieux (télévisuels, tout du moins) à son personnage de Carrie Bradshaw, Sarah Jessica Parker nous revient dans Divorce, une série dans laquelle l’actrice prend le contre-pied de cette charismatique héroïne. Ici, elle incarne Frances. Une mère adultère qui estime avoir bien trop donné à Robert (Thomas Haden Church), ce mari qu’elle abhorre désormais au plus haut point. Après un drame survenu chez des amis, elle s’aperçoit qu’il lui faut “sauver sa vie”, et donc divorcer. Autant dire que son parcours au cours de cette première saison, balisée par de nombreux doutes et écueils, ne sera pas un long fleuve tranquille. Surprenant et correctement rythmé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité