Le Parlement européen ne veut plus envoyer ses déchets plastiques hors du continent

Bientôt une bonne nouvelle pour l'environnement ? Le Parlement européen propose d'arrêter l'envoi des déchets plastiques hors de l'UE.

des déchets en asie envoyés par les pays européens
© BelgaImage

Le Parlement européen a adopté mardi midi en plénière sa position concernant une réforme des règles sur les transferts de déchets au sein de l'UE et vers les pays tiers. "Ce sont nos déchets, en grande partie plastiques, qui se retrouvent sur des plages et dans des décharges en dehors de l'UE (...) Il ne s'agit pas de déplacer le problème d'un endroit à l'autre, mais de faire du problème une ressource", a résumé lors du débat en plénière, lundi soir, l'élue danoise Pernille Weiss (PPE), rapporteure sur ce dossier.

Le Parlement propose d'aller plus loin que la proposition de la Commission, de novembre 2021. Mais il devra encore négocier avec les États membres (Conseil), qui doivent établir leur propre position commune. Le Parlement propose surtout de rendre les règles plus strictes en ce qui concerne les déchets plastiques. Il suggère d'ailleurs d'interdire d'envoyer ces déchets hors de l'Union, d'abord pour les pays non-OCDE, puis un peu plus tard (4 ans après l'entrée en vigueur) pour les autres.

À lire aussi : 10 tonnes de déchets plastiques hors de l'océan : la vidéo impressionnante du projet Ocean Cleanup

"La lutte contre les pollutions plastiques, qui mettent entre 100 et 1.000 ans à se dégrader, et qui tuent nos océans, est globale, elle doit devenir totale", a insisté l'élue libérale Frédérique Ries, responsable du dossier pour le groupe Renew. Pour l'eurodéputée MR, un changement de paradigme bienvenu est en train de s'opérer. "Face à la fermeture par la Chine de son marché du recyclage il y a deux ans, qui a entrainé un bouleversement du marché mondial, face aussi à l'épuisement des ressources naturelles, l'Europe a compris qu'elle devait prendre son destin en main et protéger son marché intérieur. Pour ce qui est des déchets, cela veut dire durcir les conditions à l'export, et mieux les valoriser chez nous".

Plus de 30 millions de tonnes de déchets exportés

En 2020, l'UE a exporté vers d'autres pays 32,7 millions de tonnes de déchets, soit environ 16% du commerce mondial de déchets. Ces exportations "ont augmenté ces dernières années, de 75% entre 2004 et 2020", a pointé Pernille Weiss lors du débat.

Sur le même sujet
Plus d'actualité