Foie gras : le dernier producteur flamand se détourne du gavage

A partir du 1er janvier, le gavage ne devrait plus être pratiqué en Flandre, soit un peu moins d'un an avant l'interdiction du gavage prévue d'ici fin 2023.

Foie gras : le dernier producteur flamand se détourne du gavage
@BELGAIMAGE

Le dernier producteur de foie gras de Flandre, une entreprise située à Ichtegem, en Flandre occidentale, a accepté d'arrêter de recourir au gavage, moyennant des compensations convenues avec les autorités flamandes, a annoncé mardi le ministre Flamand du Bien-être animal, Ben Weyts.

À lire aussi : Le foie gras bien plus rare et plus cher pour Noël

A partir du 1er janvier, le gavage ne devrait plus être pratiqué en Flandre, soit un peu moins d'un an avant l'interdiction du gavage prévue d'ici fin 2023. «Nous prenons à nouveau congé d'une pratique dépassée, comme nous l'avons fait auparavant avec l'abattage sans étourdissement, avec l'amputation de la queue des chevaux ou avec l'élevage d'animaux à fourrure», se réjouit le ministre flamand, qui estime que le combat contre le gavage doit maintenant être porté au niveau européen.

À lire aussi : Noël: pourquoi l’élevage du chapon est qualifié de cruel

Sur le même sujet
Plus d'actualité