Pollution de l’Oder: 160 tonnes de poissons morts repêchés en Pologne

Les pompiers polonais ont déclaré samedi avoir repêché 160 tonnes de poissons morts dans le fleuve Oder qui traverse l'Allemagne et la Pologne et dans un dans une rivière proche, la Ner.

Pollution des rivières
© Belga Image

Des habitants et des pêcheurs polonais ont fait état des premiers cas de mortalité massive de poissons à la fin du mois de juillet. Les autorités allemandes accusent pour leur part le gouvernement polonais de ne pas les avoir informées suffisament tôt.

La cause de ces morts massives de poissonsn’est pas encore connue, mais plusieurs hypothèses ont été avancées.  Les autorités polonaises ont évoqué l’action de substances chimiques ou d’algues. " D’énormes quantités de déchets chimiques ont probablement été déversées dans la rivière en toute connaissance des risques et des conséquences ", a déclaré la semaine dernière le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.

La ministre polonaise de l’Environnement, Anna Moskwa, a toutefois précisé mardi qu’" aucun des échantillons testés jusqu’à maintenant n’a montré des substances toxiques ". Le gouvernement explore également des possibles causes naturelles, selon la ministre, dont une concentration excessive de substances polluantes et de sel provoquée par le bas niveau de l’eau et des températures très élevées.

Et une troisième possibilité: le déversement d’eaux usagées contenant un taux élevé de chlore par des industries, a-t-elle relevé. Jeudi, le gouvernement de Varsovie a fait état de la découverte d’algues toxiques dans des échantillons d’eau prélevés dans l’Oder à la frontière polono-allemande.   L’Oder est un des plus grands fleuves d’Europe centrale qui arrose principalement la Pologne mais également une partie de la République Tchèque ainsi que l’Allemagne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité