Sécheresse: voici pourquoi il faut se méfier des prochaines pluies (vidéo)

Le manque d'eau se fait rudement ressentir dans la nature. Mais attention ! De fortes pluies pourraient avoir un impact dévastateur.

© BelgaImage

Aujourd’hui, nombreux sont ceux brûlant un cierge pour espérer quelques gouttes de pluie. Mais attention ! Après une période de sécheresse comme celle que l’on connaît, les sols se sont durcis à l’extrême, jusqu’à devenir imperméable.

C’est ce que démontre le Dr Rob Thompson de l’Université de Reading au Royaume-Uni à travers une expérience des plus rudimentaire. En disposant un verre d’eau sur un sol verdoyant n’ayant pas souffert de la sécheresse, sur un autre plus sec et sur un troisième devenu inerte, on observe la différence de pénétration de l’eau dans le sol et le ruissellement qui peut en découler.

Le résultat détonne ! Si le premier verre se vide au bout d’une dizaine de secondes, il faut près de six fois plus de temps pour le second. Le troisième verre, disposé sur un terrain sec et démuni d’herbes, n’est pas encore vide au terme de quatre longues minutes.

En levant le verre encore presque plein, Rob Thompson crée un ras-de-marée miniature. Mais lorsque cette expérience se traduit  à échelle normale, le phénomène est particulièrement dévastateur. Une trop grande quantité d’eau qui tomberait en un court laps de temps sur un sol sec ruissellerait emportant avec lui boues et déchets.

C’est ce qu’a connu la commune de Hannut début juin dernière qui avait vu des torrents d’eau dévaler les champs pour ravager le centre de certains de ses villages. L’idéal serait donc le retour de pluies légères afin que l’eau puisse pénétrer les sols en profondeur. C’est ce qu’il devrait se produire la semaine prochaine selon les dernières prévisions.

Sur le même sujet
Plus d'actualité