Un épisode de chaleur plus supportable que les précédents: comment l’expliquer?

Les températures dépassent à nouveau les 30 degrés en Belgique. Un nouveau pic de chaleur qui devrait s'étendre jusqu'au 15 août. Il semble pourtant plus respirable que les précédents coups de chaud qui ont frappé l'Europe cet été.

Un épisode de chaleur plus supportable que les précédents: comment l’expliquer?
© Belga Image

La Belgique est frappée par un nouvel épisode de chaleur en cette moitié du mois d’août. Les températures dépassent déjà les 30 degrés ce jeudi et devraient continuer à grimper. On attend jusqu’à 34 degrés vendredi. Ce nouveau "coup de chaud" semble pourtant moins pesant que ceux observés ces dernières semaines.
Et pour cause, un courant inhabituel nous traverse actuellement selon le météorologue Frank Duboccage, interrogé par nos confrères de Het Laatste Nieuws. 

Habituellement, lors de fortes chaleurs chez nous, le vent vient du sud-est et du sud et l’air contient une forte quantité d’humidité. "Les points de rosée (les températures auxquelles l’air est complètement saturé d’humidité) sont alors assez élevées", précise le météorologue, ce qui réchauffe plus encore l’air. 

A l’inverse, on observe actuellement en vent provenant de l’est-nord-est et les points de rosée sont très bas. Un air donc chaud mais surtout sec qui est beaucoup plus supportables. "Il fait chaud, c’est sûr mais cela reste raisonnable", analyse Frank Dubbocage pour le quotidien flamand. Il pointe d’ailleurs que le phénomène est "assez atypique pour nos régions".

Autre point positif: cela permet également un refroidissement plus important des nuits.

Près de 35 degrés vendredi 

Vendredi et samedi, c’est à nouveau un franc soleil qui dardera ses rayons, avec des maxima de 29 à 34 degrés attendus dans l’intérieur du pays et 27 ou 28 degrés à la mer, sous un vent faible à modéré. Dimanche, davantage de voiles nuageux feront leur apparition mais la chaleur restera accablante. Le mercure devrait en effet grimper jusqu’à 35 degrés. Quelques averses ou orages pourraient cependant éclater dans la soirée ou pendant la nuit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité