170 vols en jet privé depuis le début de l’année: Taylor Swift, la célébrité la plus polluante de 2022?

La chanteuse Taylor Swift est pointée du doigt depuis quelques jours. Selon une étude réalisée par l'agence de marketing durable Yard, la star américaine serait la "célébrité la plus polluante de l'année 2022", avec 170 vols réalisés en jet privé depuis janvier.

170 vols en jet privé depuis le début de l’année: Taylor Swift, la célébrité la plus polluante de 2022?
© Belga Image

Voilà une première place dont elle se passerait bien: la chanteuse Taylor Swift a été désignée comme la "célébrité la plus polluante de l’année", par la société britannique de marketing durable Yard, dont l’étude est sortie ce vendredi 29 juillet. En cause: les vols en jet privé de la star. Comme le rapportent nos confrères du Daily Mail, l’agence Yard a analysé des centaines (plus de 1500) de vols d’avions privés recensés par le compte Twitter "Celebrity Jets", un système automatisé de suivi de vols.

Selon l’étude, c’est donc Taylor Swift qui trône en tête du classement avec 170 vols effectués, en jet privé, depuis janvier. Et ce, pour un total de 22 923 minutes dans les airs avec une durée de vol moyenne de 80 minutes. Selon les calculs de Yard, avec ces 170 vols, Taylor Swift cumulerait déjà 8293,54 tonnes de CO2 émises en 2022, soit 1 184,8 fois plus que les émissions annuelles d’une personne " lambda ".  De quoi faire bondir les internautes et fans de la star, qui ont fait part de leur surprise (et colère) face à de tels chiffres.

Taylor Swift se classerait ainsi juste devant le boxeur Floyd Mayweather, avec 177 vols effectués jusqu’ici pour un total, selon les calculs de l’agence britannique, de 7076,8 tonnes de C02.  On retrouve également dans "ce top 10" le rappeur Jay-Z, Kim Kardashian, Steven Spielberg ou encore Travis Scott. 

Après la publication de l’étude, un représentant de Taylor Swift s’est exprimé dans les colonnes du média Rolling Stone. Assurant que "le jet de Taylor est régulièrement prêté à d’autres personnes. (…) Lui attribuer la plupart ou la totalité de ces vols est tout à fait inexact", a-t-il assuré. La société de marketing s’est dite consciente que le classement était basé sur les avions de ces célébrités, sans qu’il y ait un moyen de déterminer si elles étaient effectivement sur tous les vols enregistrés. Et de préciser: "le but de cette étude est de mettre en évidence l’impact néfaste de l’utilisation des jets privés". Selon Yard, les célébrités étudiées (l’agence n’avance pas de liste) auraient émis en moyenne 3376,64 tonnes de CO2 jusqu’à présent en 2022. "Soit 482,37 fois plus qu’une personne normale". 

Ce classement doit, en tout cas, soulager quelque peu Kylie Jenner. La star et compagne du rappeur Travis Scott avait été qualifiée de "criminelle climatique" après avoir posté, sur Instagram, une photo d’elle et de son compagnon devant leurs deux jets privés. Elle se classe, pour sa part, au 19e rang. Les auteurs de l’étude précisent  avoir décidé d’analyser l’impact environnemental des vols des célébrités après le tollé provoqué par la fondatrice de Kylie Cosmetics.

Sur le même sujet
Plus d'actualité