Le port d’Anvers est le deuxième plus polluant d’Europe

Le port de Rotterdam est largement premier.

Port d'Anvers
© Belga Image

Le port d’Anvers est le deuxième plus polluant d’Europe après celui de Rotterdam, écrit jeudi De Morgen sur base d’une nouvelle recherche menée par l’ONG Transport & Environment. Selon cette dernière, le port d’Anvers est responsable de l’émission de 7,4 millions de tonnes de CO2 par an.

L’ONG prend en compte le CO2 émis par les navires durant leur voyage vers le port d’Anvers mais également celui dégagé lorsque les bateaux sont amarrés au port. Ceux-ci utilisent en effet leurs propres générateurs diesels pour produire l’électricité nécessaire, entre autres, à l’éclairage et au refroidissement. Les émissions de l’industrie entourant le port n’est en revanche pas considérée.

Selon Transport & Environment, le port d’Anvers est responsable de l’émission de 7,4 millions de tonnes de CO2 par an. À titre de comparaison, une centrale électrique au charbon émet en moyenne 4,5 millions de tonnes de CO2 par an. Les navires amarrés dans le port lui-même émettent 351.000 tonnes de CO2 chaque année.

Anvers arrive en deuxième position dans le classement des dix ports européens les plus polluants devant Hambourg et Algeciras, le port espagnol situé près du détroit de Gibraltar. Le port de Rotterdam est largement premier. La deuxième place du port d’Anvers n’est toutefois pas illogique puisque Anvers est aussi le deuxième plus grand port d’Europe.

Avec sa recherche, Transport & Environment veut engendrer un débat sur l’impact climatique des ports. Selon l’ONG, ceux-ci peuvent faire beaucoup plus pour l’environnement, notamment en offrant de l’énergie (renouvelable) aux navires lorsqu’ils s’amarrent, ce qu’on appelle l’alimentation à quai, et en rejoignant la lutte pour une législation climatique ambitieuse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité