Vers la fin du ticket de caisse?

C’est une première dans la distribution alimentaire belge: Delhaize lance un ticket de caisse numérique. Mais avec quel impact pour l’environnement?

Ticket de caisse
© Belga Image

Aussitôt reçu, aussitôt jeté. Le ticket de caisse, un bout de papier (très) éphémère. Dans un communiqué, Delhaize a annoncé le lancement d’un ticket de caisse numérique dans ses magasins. Une première en Belgique et une promesse d’être plus écologique.

Moins de CO2 grâce au numérique, vraiment?

Pour dire adieu au ticket traditionnel, il suffit d’activer cette fonction sur l’application MyDelhaize ou sur le site web. Chaque semaine, plus de 5 millions de clients déambulent dans les rayons de Delhaize. Autant de tickets sont imprimés et distribués. Une montagne colossale de morceaux de papier destinés à virevolter dans la rue ou à sombrer dans une poubelle. Alors le lion joue la carte de l’écologie. " Si chaque client décide de ne recevoir dorénavant que son ticket de manière numérique, Delhaize pourrait potentiellement économiser pas moins de 162 tonnes de papier sur une base annuelle, ce qui correspond à 3 864 arbres ou à une émission de CO2 de 148 tonnes ", selon les savants calculs de l’enseigne.

Mais le numérique n’est pas tout vert. Son impact sur l’environnement ne doit pas être sous-estimé. " Au niveau gaz à effet de serre, le numérique va même avoir plus d’impact que le papier pour un ticket semblable. Donc ce n’est pas à négliger. Au niveau consommation d’eau, le numérique permet de diminuer un petit peu, mais ce n’est pas zéro ", explique à la RTBF Jonas Moerman, conseiller en énergie au sein de l’ASBL Ecoconso. L’idéal serait de ne pas envoyer automatiquement les tickets mais seulement à la demande du client. C’est la condition pour que cette mesure réduise réellement l’impact environnemental.

Le ticket papier ne disparait pas

L’arrivée du ticket numérique suit la logique de digitalisation de notre quotidien. Mais pour les addicts au papier, pas d’inquiétudes. Il n’est pas prévu de mettre fin à l’existence du bon vieux ticket physique. " La possibilité d’obtenir un ticket papier est conservée, afin que les consommateurs moins digitaux n’aient pas à s’adapter et ne soient pas laissés pour compte ", a déclaré Eva De Bleeker, Secrétaire d’État au budget et à la protection des consommateurs.

Avec son ticket 2.0, Delhaize s’érige en précurseur dans le monde de la distribution alimentaire. Lidl y réfléchit. Colruyt l’utilise depuis deux ans mais uniquement pour les courses en ligne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité