Les baleines ingurgitent 3 millions de microplastiques par jour

Une étude de leurs excréments montre que seule une infime partie de cette masse provient des microplastiques flottant dans l’eau.

Baleine en Colombie
Une baleine dans le parc national naturel d’Uramba Bahía Málaga, à l’ouest de la Colombie, le 26 août 2021 @BelgaImage

Les baleines près d’Auckland en Nouvelle-Zélande mangent environ 3 millions de particules de microplastiques par jour. Des chercheurs de l’Université néerlandaise de Leiden et de l’Université néo-zélandaise d’Auckland sont arrivés à cette conclusion dans une étude sur les déjections de baleines. Les baleines ingèrent environ 25.000 parties de microplastique par "bouchée".

Des effets encore difficiles à estimer

Ce microplastique est inférieur à 5 millimètres. Il provient principalement des proies avalées par les cétacés. Les baleines se nourrissent principalement de krill et de petit plancton. Seul 1 microplastique sur 1.000 semble provenir directement de l’eau.

Le fait que des microplastiques soient présents dans les déjections des baleines n’a pas surpris Thijs Bosker, chercheur associé et professeur agrégé à l’Université de Leiden. Il est cependant surpris de la quantité de microplastiques que les baleines ingèrent par jour.

Il s’agit de la première étude des déjections de baleines à déterminer l’étendue de la pollution. Auparavant, l’accent était principalement mis sur les échantillons d’eau. Dans une étude de suivi, les chercheurs de Leyde qui ont participé à cette étude veulent examiner les effets des microplastiques sur les organismes. Bosker dit que 3 millions de microplastiques par jour semblent beaucoup, mais on ne sait pas encore à quel point cela est nocif pour les baleines ou l’environnement.

Sur le même sujet
Plus d'actualité