Greenpeace veut des règles plus strictes autour de la publicité pour la viande

Greenpeace estime que le secteur de la viande a recours aux mêmes techniques marketing que l'industrie du tabac.

Greenpeace
© Belga Image

« Les messages publicitaires pour le tabac et l’alcool sont strictement régulés pour le bien-être de la société. N’est-il pas temps d’instaurer des règles publicitaires pour le bien-être de toute la planète et de mettre en place des restrictions similaires pour la publicité pour la viande? », interroge Greenpeace.

L’ONG liste, sur base d’une analyse menée dans six pays européens (Suisse, France, Danemark, Espagne, Pologne et Allemagne), « sept mythes » qui seraient véhiculés par le secteur de la viande dans la publicité, comme le fait que la viande n’est pas un problème mais fait partie de la solution aux changements climatiques, que manger de la viande est un acte de virilité ou patriotique ou que la viande est un facteur de convivialité.

« La production de produits d’origine animale fait partie des activités les plus émettrices de gaz à effet de serre », affirme-t-on chez Greenpeace. « La publicité pour des produits qui sont nocifs pour le climat devrait être réglementée, pour que la consommation de viande ne soit pas encouragée par de fausses images et de faux slogans. »

Sur le même sujet
Plus d'actualité