La vente de voitures essence et diesel interdite en Flandre dès 2027 ?

Dans un premier temps, seules les voitures neuve seraient concernées par la mesure.

voiture essence diesel interdiction Flandre
Les véhicules à combustibles fossiles ne seraient pas complètement interdits pour autant/ ©BELGAIMAGE

2035 : c’est la date fixée par l’Europe pour la disparition des véhicules à combustibles fossiles. À en croire De Standaard, Het laatste Nieuws et De Morgen, la Flandre souhaiterait prendre les devants. Une proposition visant à réserver les nouvelles immatriculations aux véhicules sans émissions directes d’ici 2027 aurait été déposée sur la table du gouvernement flamand.

Concrètement, cela voudrait dire qu’à partir de cette date, il ne serait plus possible au nord du pays d’immatriculer une voiture neuve avec un moteur diesel, un moteur à essence ou même un moteur hybride. Seules les voitures neuves seraient concernées ; le marché des voitures d’occasion bénéficiant d’une exception jusqu’en 2030. Les véhicules à combustibles fossiles ne seraient pas complètement interdits pour autant, ceux qui voudront garder leur voiture à essence ou diesel pourront le faire.

Il faut encore l’accord de la N-VA

En 2026, le prix des voitures électriques devrait être beaucoup plus démocratique et ces véhicules seront disponibles sur le marché de l’occasion, a-t-on expliqué du côté du cabinet de la ministre flamande de la mobilité, Lydia Peeters (Open VLD). Reste à se demander si la N-VA, partenaire de coalition au nord du pays, soutiendra la proposition. Les nationalistes flamands ont en effet refusé l’inscription d’une taxe kilométrique « intelligente » dans l’accord gouvernemental de la majorité.

Reste aussi à voir dans quelle mesure cette proposition ne relève pas d’un effet d’annonce, alors que la COP 26 a débuté, et que les Régions et le Fédéral peinent à s’entendre sur des objectifs climatiques ambitieux pour la Belgique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité