" La chasse devrait être interdite le dimanche et les jours fériés "

Alors que la saison de la chasse bat son plein, un collectif d’associations naturalistes dénonce les limitations d’accès à la forêt en automne.

un chasseur dans une fprêt
La cohabitation entre les chasseurs et les promeneurs n’est pas toujours sereine. © BelgaImage

Le collectif Stop Dérives Chasse, qui regroupe 76 associations naturalistes dont la Ligue royale pour la protection des oiseaux et Natagora, estime mardi dans La Dernière Heure que l’accès aux forêts ne devrait pas être limité aux promeneurs pendant cette période de l’année.

Le collectif plaide pour une interdiction de la chasse à cor et à cri les dimanches et jours fériés ainsi que la mise en œuvre par le gouvernement des dispositions prévues par le Code forestier concernant l’obligation d’informer précisément le public des actions de chasse.

Coup de gueule

« Les chasses étant plus attractives les week-ends et jours fériés, celles-ci sont organisées lorsqu’il y a la plus grande utilisation socio-récréative des espaces forestiers. Plus généralement, certains chasseurs restreignent ou dissuadent l’accès aux massifs forestiers toute l’année pour assurer la quiétude de ‘leur gibier’ et rejettent des itinéraires balisés, restreignent l’accès des mouvements de jeunesse et pratiquent un affichage illégal des zones de quiétude ou ferment l’accès à des chemins et sentiers« , dénonce le collectif dans son livre blanc Stop aux dérives de la chasse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité