Prime de rentrée scolaire: faut-il rehausser son montant?

Les partis politiques sont divisés sur la manière de soulager les familles face au coût de la rentrée scolaire.

prime rentrée scolaire fournitures coût inflation pouvoir achat augmentation enseignement écoles allocations familiales enfants montant Wallonie Bruxelles
@BELGAIMAGE

Les parents l’expérimentent à chaque fin de grandes vacances, ou presque : le retour à l’école peut coûter cher, très cher. Une étude récente de la Ligue des familles montrait ainsi que le coût moyen de l’achat de matériel scolaire s’élève à 255€ par enfant en primaire, 448€ en secondaire, 627€ en technique de qualification et 689€ en professionnel…

Pour adoucir l’impact de la rentrée scolaire sur le portefeuille des ménages, il existe une prime de rentrée ou supplément annuel, versée automatiquement pour chaque enfant (normalement début août, en même temps que les allocations familiales de juillet), mais variant en fonction de son âge et de la Région. En Wallonie, les enfants de 0 à 5 ans inclus nés avant janvier 2020, la prime de rentrée scolaire est de 23,91 €. Elle est de 51,39 € pour les écoliers de 6 à 11 ans, s’élève à 71,70 pour les adolescents de 12 et 17 ans et atteint 95,61 euros pour les étudiants, à partir de 18 ans. Pour les enfants nés à partir du premier janvier 2020, un nouveau système et de nouveaux montants ont été mis en place.

A Bruxelles, la prime reste versée une fois par an et est toujours calculée en fonction de l’âge de l’enfant. Les montants en vigueur ne sont par contre pas les mêmes : si votre enfant fréquente une école à Bruxelles, de 0 à 5 ans, la prime est de 22,08 euros. Lorsque les enfants seront âgés de 6 à 11 ans, elle reviendra à 33,12 euros. De 12 à 25 ans, elle sera de 55,21 euros. Et de 12 à 24 ans avec l’inscription à l’enseignement supérieur, elle sera de 88,33 euros par an. (Attention: contrairement à ce que nous indiquions initialement, les Caisses d’Allocations Familiales bruxelloises paient bien le même montant à chaque enfant bénéficiaire, quel que soit l’enseignement suivi, francophone ou néerlandophone, NDLR).

Des montants nettement supérieurs en France, oui mais…

Mais quel que soit l’âge de votre enfant et la Région où vous habitez, le montant de cette prime de rentrée scolaire sera nettement moins élevée que chez nos voisins français. En France, le montant de "l’allocation de rentrée scolaire" s’élève ainsi à 392,05 € par enfant âgé de 6 à 10 ans, à 413,69 € par enfant âgé de 11 à 14 ans et à 428,02 € par enfant âgé de 15 à 18 ans. À noter toutefois que contrairement à la Belgique, cette allocation de rentrée française est conditionnée à un plafond de ressources (maximum 25 370 € pour un enfant, max, 31 225 € pour deux enfants, etc.).

Face à ce constat, certains partis politiques belges veulent rehausser le montant de la prime de rentrée scolaire. Pour contrer l’explosion du prix des fournitures scolaires, le PTB suggère un complément de 100 euros pour chaque enfant de l’enseignement primaire et secondaire. Du côté des Engagés (ex-CdH), on plaide pour une hausse de 10%, vu l’inflation galopante.

Selon le quotidien, les écologistes et les socialistes privilégieraient d’autres solutions, jugées plus efficaces. "Je pense que ce n’est pas une bonne gestion de l’argent public de faire des dépenses pour aider les familles à payer quelque chose qui devrait être gratuit. Il faudrait plutôt renforcer les efforts sur la gratuité de l’enseignement. Ça passe par exemple par le fait pour les écoles de mettre à disposition les fournitures gratuitement, d’encadrer le coût des voyages et des excursions et d’informer correctement les parents sur le coût réel d’une année scolaire. Il faut aussi sensibiliser les directions à avoir des demandes les plus raisonnables possible", détaillait Delphine Chabbert (PS).

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité