32 millions sur la table pour revaloriser l’Enseignement

À terme, d'ici 2024, 32 millions d'euros sont prévus pour revaloriser les métiers de l'enseignement.

enseignement écoles fédération wallonie bruxelles pénurie profs
@BELGAIMAGE

Le protocole d’accord sectoriel de l’enseignement est arrivé sur la table des syndicats et réseaux d’enseignement, écrit Le Soir dans son édition de mardi. À terme, d’ici 2024, 32 millions d’euros sont prévus pour revaloriser les métiers de l’enseignement.

Parmi les mesures phares, on retrouve l’augmentation de la prime de fin d’année de tous les membres du personnel enseignant. Un peu plus de 5 millions d’euros sont annoncés pour 2022, 8 millions pour 2023 et 17,2 millions à partir de 2024. On retrouve aussi une autre disposition qui vise à soutenir les directeurs du fondamental (maternel et primaire) via une aide administrative.

Le montant pour l’année 2022 est de 2,6 millions pour atteindre 7,8 millions à partir de 2023. Concernant les mesures dites " non coûtantes ", le gouvernement prévoit de mettre sur pied pas moins de huit nouveaux groupes de travail, comme celui amenant par exemple la réflexion sur la taille des classes.

Les dix organisations syndicales et cinq réseaux d’enseignement ont jusqu’au 1er juillet pour entériner ou non cet accord.

Sur le même sujet
Plus d'actualité