Port du masque en primaire: " Ne reportez pas votre colère contre les enseignants "

La ministre francophone de l'Éducation Caroline Désir a lancé dimanche un appel aux parents dont les enfants vont devoir dès lundi porter un masque pour aller à l'école.

Masque à l'école
Belga

" Je demande aux parents de ne pas reporter leur colère contre les directions ou les enseignants ", a souligné la ministre sur le plateau de l’émission " C’est pas tous les jours dimanche " (RTL-TVi), réagissant aux inquiétudes d’un directeur d’école.

Ce dernier, Perry Binard (de l’école Sainte-Marie Namur), indiquait que des pétitions circulent déjà entre parents du primaire, opposés au port du masque pour les enfants. Ceux-ci doivent désormais le porter à l’école dans les espaces intérieurs dès la première primaire (6 ans).

" Moments de pause "

" Ne mettons pas les enfants au centre de combats d’adultes ", a insisté dimanche en télévision la ministre socialiste. " Respectez les règles, et ne reportez pas votre colère contre les directions ou les enseignants (…) Ils n’ont pas choisi cette mesure, ils s’y plient, comme moi ", a-t-elle lancé.

Parallèlement, Caroline Désir estime aussi que " la culture du masque ne va pas se faire du jour au lendemain " et qu’une certaine compréhension est donc nécessaire. La dernière circulaire pour le fondamental impose le port du masque à l’intérieur dès la première primaire. Il doit donc être porté en classe, mais le texte autorise des " moments de pause " quand tout le monde est assis et que l’activité s’y prête. La forme et la régularité de ces " pauses " ne sont pas précisées, confirme la ministre. " Je fais confiance aux enseignants pour cela. "

Sur le même sujet
Plus d'actualité