Électricité: Elia va facturer 80% de plus aux ménages belges

Le gestionnaire du réseau prévoit d'investir massivement dans ses infrastructures et ce sera répercuté sur le consommateur.

Ces frais ont explosé sur votre facture d'énergie : l'avez-vous remarqué ?
© Belga Image

Les coûts d'Elia devraient passer de 760 millions d'euros par an sur la période 2020-2023 à 1,350 milliard d'euros par an sur la période 2024-2027, anticipe le gestionnaire en parallèle à son plan de développement qui doit encore recevoir l'aval de la ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten (Groen). Les coûts facturés aux consommateurs devraient donc suivre cette tendance, et ainsi augmenter d'environ 80%, rapporte jeudi La Libre.

Elia prévoit des investissements massifs dans les prochaines années, principalement pour l'augmentation significative de la capacité éolienne en Belgique mais aussi pour accueillir de nouvelles capacités qui arriveront dans le cadre de la sortie du nucléaire.

De 42 à 80€ environ

Le gestionnaire du réseau électrique compte investir 6,5 milliards d'euros dans de nouvelles infrastructures sur la période tarifaire 2024-2027 et prévoit également d'engager 600 personnes sur la période, venant s'ajouter aux 1.500 collaborateurs en place en 2023.

Actuellement, un ménage paie environ 42 euros par an (HTVA) pour financer Elia. On pourrait donc s'approcher des 80 euros par an, au cours de la période 2024-2027, avance La Libre.
Si le plan de développement d'Elia est validé politiquement en avril prochain, le régulateur (Creg) ne pourra pas s'opposer à la hausse des tarifs demandée, précise le quotidien.

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité