La facture d'énergie au plus bas depuis des mois: près de 900 € de différence sur l'année

D'après le régulateur flamand d'énergie, la Vreg, la facture annuelle moyenne de gaz et d'électricité a fortement diminué.

facture énergie
© BelgaImage

La facture annuelle moyenne d'électricité et de gaz naturel a fortement diminué en janvier. C'est ce que révèlent les chiffres du régulateur flamand de l'énergie, la Vreg.

La facture annuelle estimée pour les personnes ayant souscrit un contrat d'électricité en janvier est tombée à 1.741,08 euros. Cela représente une économie de 270 euros par rapport à la facture annuelle estimée en décembre.

Pour le gaz naturel, la baisse est encore plus importante. Ceux qui concluent un contrat en janvier paieront une facture annuelle estimée à 2.450,93 euros. Cela représente une économie de près de 629 euros par rapport à la facture annuelle estimée en décembre.

À lire aussi : Baisse des prix de l’énergie : quel impact sur votre facture?

Sur l'année, cela représenterait une diminution de quelque 899 euros.

Températures douces

Pour l'électricité, il s'agit du niveau de prix le plus bas depuis juillet ; pour le gaz naturel, du prix le plus bas depuis juin. La facture annuelle estimée pour l'électricité en janvier est à peu près la même que celle de janvier de l'année dernière, pour le gaz naturel le prix annuel est même inférieur au niveau d'il y a un an. Par rapport aux prix pratiqués avant la crise énergétique, la facture des ménages reste toutefois très élevée.

À lire aussi : Crise de l'énergie : "Il aurait fallu une vision à long terme, plutôt qu’arroser tout le monde"

Cette baisse est due au fait que l'électricité et le gaz naturel sont devenus moins chers sur les marchés de gros. Le gaz naturel, en particulier, est devenu nettement moins cher sur les marchés à terme au cours du mois dernier, sous l'influence de températures douces et d'une offre suffisante.

Il s'agit d'estimations de la VREG basées sur les fiches tarifaires des fournisseurs pour le mois de janvier. Mais cette baisse n'est pas seulement une bonne nouvelle pour ceux qui ont souscrit un contrat en janvier. Tous ceux qui ont un contrat d'énergie variable profitent finalement de la tendance à la baisse.

Les prix annuels estimés ne s'appliquent pas à tout le monde. Ceux qui bénéficient d'un tarif social, par exemple, paient beaucoup moins.

Sur le même sujet
Plus d'actualité