Baisse des prix de l’énergie : quel impact sur votre facture?

Quel impact aura la baisse des prix du gaz et de l'électricité sur votre facture d'énergie? Quand les effets se feront-ils ressentir? Quel type de contrat choisir?

Pourquoi votre facture d'énergie pourrait augmenter
© Belga Image

Les prix du gaz et de l’électricité ont chuté ces dernières semaines. La semaine dernière, le prix du gaz est passé sous la barre des 70 euros par mégawattheure sur les marchés de gros. Le prix le plus bas depuis février 2022.

La baisse des prix du gaz et de l’électricité s’expliquent principalement par une diminution de la demande et une augmentation de la production d’énergie éolienne dans notre pays. Cette baisse des prix de gros devrait à terme avoir un impact sur les factures d’énergie des particuliers. Les contrats fixes sont d’ailleurs de retour chez plusieurs fournisseurs, mais restent plus chers que les contrats variables.

A lire aussi : Energie : le retour du contrat fixe en cinq chiffres

Par exemple, le contrat Comfy de Luminus, pour une famille de quatre personnes qui se chauffe au gaz et vit dans une maison mitoyenne, est de 301,49 euros par mois. Il coûte 30 euros de plus que le contrat Comfyflex, le même contrat, mais variable. « Un taux fixe offre la tranquillité d’esprit. En revanche, il est logique qu’un contrat à durée indéterminée soit plus cher qu’un contrat variable », a expliqué le porte-parole de Luminus au Nieuwsblad.

A lire aussi : Test Achats explique pourquoi il ne faut pas choisir un contrat d’énergie fixe à la hâte

Révision des acomptes

Pour les contrats variables, la baisse du prix du gaz se fera ressentir au moment de la révision des acomptes. Celle-ci peut se faire mensuellement, trimestriellement, voire annuellement, en fonction du type de contrat que vous avez choisi. Pour les contrats revus trimestriellement, l’acompte devrait baisser au mieux en avril, si les prix continuent de baisser ou se maintiennent au niveau actuel. Ce qui n’est pas garanti.

En ce qui concerne l’électricité, dont le prix est largement lié à celui du gaz, le principe est sensiblement le même.

A lire aussi : Factures d’énergie : pourquoi les prix varient autant chez Engie

Rappelons que cette baisse des prix du gaz et de l’électricité reste à relativiser. Au cours des dix dernières années, avant que les prix ne commencent à s’envoler au cours de l’été 2021, à la sortie de la crise du Covid, les prix du gaz ont rarement dépassé les 25 euros/MWh.

Quel contrat choisir ?

Mais alors, quel contrat d’énergie est aujourd’hui le plus avantageux ? Pour bénéficier du meilleur tarif, il est important de vous renseigner sur les différents types de contrats qui existent et de les comparer en fonction de votre situation personnelle (consommation, type de compteur…). Pour ce faire, il existe plusieurs comparateurs en ligne ou le CREG Scan, qui vous permet de comparer votre contrat avec l’offre actuelle du marché.

A lire aussi : Crise de l’énergie: ces comparateurs pour choisir le meilleur contrat

Sur le même sujet
Plus d'actualité