Test Achats explique pourquoi il ne faut pas choisir un contrat d'énergie fixe à la hâte

L'organisation avertit les consommateurs suite à la nouvelle offre de Luminus sur l'énergie, intéressante mais pas forcément la plus profitable.

Consommation d'énergie
Illustration d’une application permettant de suivre sa consommation d’énergie, à Morsang-sur-Orge (Essonne) le 10 décembre 2022 ©BelgaImage

Test Achats met en garde contre la tentation de se précipiter dans un contrat d'énergie fixe. L'organisation de consommateurs réagit à la nouvelle offre du fournisseur Luminus, qui est le premier acteur du marché à proposer à nouveau des contrats fixes.

Être patient pour avoir de meilleures offres

Les fournisseurs d'énergie ne proposent plus de contrats fixes depuis des mois, car ils sont trop chers sur ces marchés volatils. Mais Luminus est le premier à proposer à nouveau de nouveaux contrats. Une analyse des nouvelles cartes tarifaires de Luminus par Test Achats montre que pour l'électricité, les prix fixes du kWh ont augmenté de 13 à 19 % par rapport à janvier 2022, selon l'organisation de consommateurs. Pour le gaz, on observe plutôt une stagnation, voire une diminution par rapport à janvier 2022.

À lire: Energie : le retour du contrat fixe en cinq chiffres

Test Achats se félicite du retour de Luminus à des contrats fixes, mais dans le même temps, met en garde contre la tentation de se précipiter dans un tel contrat : «Compte tenu du contexte actuel de baisse des prix de l'énergie, nous ne recommandons pas de se précipiter sur les contrats fixes de Luminus». L'organisation de consommateurs conseille d'être patient et d'attendre que les tarifs des autres fournisseurs soient également publiées.

Le régulateur flamand de l'énergie, Vreg, a également tiré la sonnette d'alarme : un contrat fixe pourrait s'avérer coûteux si les prix baissent fortement dans les mois à venir.

À lire: Ce fournisseur d’énergie récompense les clients qui font des économies : jusqu’à 120 euros de réduction sur votre facture!

Sur le même sujet
Plus d'actualité